Football

Ligue 1 - 22e journée : Paris intouchable, Monaco dauphin, Nice sur le podium, un Olympico sans vainqueur

Par Germain Arrigoni, France Bleu Isère et France Bleu vendredi 22 janvier 2016 à 3:22 Mis à jour le dimanche 24 janvier 2016 à 23:05

Lacazette face à Mandanda lors de la 22e journée de Ligue 1
Lacazette face à Mandanda lors de la 22e journée de Ligue 1 © Maxppp

Lyon et Marseille ont fait match nul dans le choc olympique dimanche en clôture de la 22e journée. Le PSG a corrigé Angers pour conforter sa place de leader de Ligue 1. Vainqueur de Toulouse, Monaco a repris sa place de dauphin à Nice qui est sur le podium. Montpellier est tombé dans la zone rouge.

Programme et résultats de la 22e journée

Vendredi 22 janvier

Rennes 1 - 0 GFC Ajaccio

Samedi 23 janvier

Paris 5  - 1 Angers

Lille 1 - 3 Troyes

Montpellier 1 - 2 Caen

Guingamp 1 - 0 Bastia

Nice 2 - 1 Lorient

Nantes 2 - 2 Bordeaux

Dimanche 24 janvier

Monaco 4 - 0 Toulouse

Reims 1 - 1 Saint-Etienne

Lyon 1 - 1 Marseille  

> Sélectionnez le match que vous voulez revivre avec les commentaires de France Bleu en cliquant sur l'onglet en haut à gauche de la vidéo !

Paris s'amuse avec Angers, Monaco reprend sa place de dauphin à Nice

Après avoir été tenu en échec pour la première fois de la saison en championnat à Angers (0-0), le PSG a surclassé le surprenant promu au Parc des Princes samedi (5-1). Et les hommes de Laurent Blanc ont été en démonstration avec cinq buts dont deux bijoux signés Van der Wiel et Di Maria, auteur d'un doublé. Invaincu depuis le début de la saison, le club de la capitale continue sa série avec un 6e succès de rang pour conforter sa place de leader. Défait à Nice le week-end dernier (2-1), le SCO a concédé un deuxième revers de rang qui le fait tomber du podium. 

L'ASM récupère son bien. Monaco a vaincu nettement Toulouse (4-0) dimanche et repris sa 2e place subtilisée depuis samedi soir par Nice. Le club du Rocher, avec 3 points d'avance sur le Gym, ne peut qu'espérer remporter l'autre championnat derrière le leader Paris SG, intouchable avec ses 21 points de marge et sa différence de buts galactique (+46 contre +8 aux Monégasques). Leonardo Jardim peut dire merci à ses compatriotes portugais Bernardo Silva, Fabio Coentrao et Helder Costa, auteurs de trois des quatre buts. C'est Guido Carrillo qui a inscrit l'autre. Danijel Subasic a arrêté un penalty de Wissam Ben Yedder en première période. Le TFC reste avant-dernier.

Après avoir été le temps d'une soirée le dauphin provisoire, les Aiglons se contenteront du podium. Nice a renversé Lorient (2-1) à domicile. Menés après l'ouverture du score signée Jouffre, Ben Araf puis Koziello ont permis aux hommes de Claude Puel de prendre la tête avant de rentrer aux vestiaires pour enchaîner une deuxième victoire. Lorient, qui n'a plus gagné depuis cinq rencontres, aimerait rester à distance de la zone de relégation.

Rennes dans la course au podium

Rennes a souhaité la bienvenue à son nouvel entraîneur Rolland Courbis en mettant fin à dix matches consécutifs sans victoire à domicile contre le Gazélec Ajaccio (1-0) en ouverture de la 22e journée de Ligue 1. Grâce à un but dans les arrêts de jeu contre son camp du défenseur Roderic Filippi, le Stade Rennais est au pied du podium. Le pomu corse était invaincu lors des onze derniers matches de championnat (6 victoires et 5 nuls).

Un nul olympique, deux perdants

Il aurait fallu un vainqueur dans cet Olympico pour que l'une des deux équipes gardent le podium en ligne de mire. Mais Marseille et* Lyon* ont fait match nul (1-1) dans le Parc OL. Alors que l'OL a eu la possession du ballon, l'OM a eu les occasions les plus franches avec un poteau de Batshuayi une première période avant que Cabella n'ouvre le score au retour des vestiaires (64e). Sur un coup franc - venu sanctionner une main inexistante - tiré par Valbuena, Tolisso a échappé au marquage pour égaliser (79e). Ensuite, les Gones ont poussé mais sont tombés sur un Mandanda des grands soirs. Les deux clubs se retrouvent à six longueurs du podium.

Saint-Etienne frustré, Reims respire

L'ASSE peut avoir des regrets. Saint-Etienne a concédé le nul à Reims (1-1). Sur une pelouse affreuse, avec deux formations aux dispositifs très défensifs, les Verts pensaient l'emporter grâce à Jean-Christophe Bahebeck qui avait ouvert le score à l'heure de jeu. Mais à la 89e minute, Aïssa Mandi a égalisé pour les Champenois. Les hommes de Christophe Galtier ont raté l'occasion de se rapprocher du podium. Ceux d'Olivier Guégan sortent de la zone de relégation pour y laisser Montpellier, TOulouse et Troyes.

Bordeaux arrache le nul dans derby de l'Atlantique, Caen à la relance

Ce fut un derby de l’Atlantique mouvementé. Bordeaux a ramené un nul inespéré de Nantes (2-2). Alors que les Canaris semblaient filer vers un succès après avoir fait mouche deux fois par l'intermédiaire de Sigthórsson dès l'entame de match puis Bedoya, les Girondins ont égalisé en fin de rencontre grâce à Diabaté et un but contre son camp de Cana dans les arrêts de jeu. Les deux équipes restent au coude à coude dans le milieu du classement.

Les Normands ont relancé la machine. Caen s'est imposé à Montpellier (2-1). Pourtant menés au score, les Malherbistes - qui n'avaient plus gagné depuis six rencontres - ont su revenir grâce à des buts de Rodelin et Delort. Défait pour la quatrième fois de rang,  le club héraultais plonge dans la zone de relégation.

La grimace de Lille, Troyes points, Montpellier est relégable

Lille, qui croyait s'être ressaisi après son élimination sans gloire contre Trélissac en Coupe de France, a déchanté. Le LOSC, qui menait 1 à 0 jusqu'à la 78e minute, s'est écroulé en fin de match contre Troyes (3-1), lanterne rouge, qui a signé sa première victoire de la saison en Ligue 1. 

Toujours en bas de tableau, Guingamp s'est en sorti sur le fil face à Bastia (1-0). EAG, qui courait après un succès depuis sept matches, a empoché trois points précieux grâce à un penalty transformé par Giresse dans les arrêts de jeu. Le club breton sort de la zone de relégation. Les Corses eux glissent vers la zone rouge.

Le classement

Le calendrier club par club

Partager sur :