Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

Ligue 1 (J22) | Le Stade de Reims repart de l'avant à Guingamp (0-1)

samedi 26 janvier 2019 à 22:53 Par Julien Lampin et Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Loin d'avoir joué sa meilleure partition, le Stade de Reims a tout de même su rester solide pour valider trois points précieux, samedi soir à Guingamp, dernier. Une victoire acquise au prix d'un gros combat qui a coûté le nez de Pablo Chavarria. Les Rémois peuvent préparer Marseille avec sérénité.

 Mathieu Cafaro buteur et grand artisan de la victoire rémoise chez le dernier de Ligue 1
Mathieu Cafaro buteur et grand artisan de la victoire rémoise chez le dernier de Ligue 1 © Maxppp - Maxppp

Guingamp, France

Il n'y aura pas de syndrome de fin de match. Et pourtant, lorsque Mr. Léonard demande l'assistance vidéo pour une éventuelle main de Bjorn Engels, alors qu'il reste moins de dix minutes dans le temps règlementaire, tous étaient prêts à évoquer la malédiction. Il n'en est rien. Cette fois, le Stade de Reims est parvenu à tenir son avantage, à l'issue d'un match âpre et disputé, où le club rouge et blanc a su retrouver ses standards. Solides défensivement, les Marnais ont su trouver le chemin des filets sur leur première occasion... à la 39e minute. Un ballon grappillé au milieu que Xavier Chavalerin envoie en profondeur pour Mathieu Cafaro. Le Rémois profite des bourdes de Christophe Kerbrat et du gardien breton pour ouvrir le score d'une belle frappe sans contrôle.

S'il est difficile de trouver de quoi s'enflammer en première période, la seconde offre plus de possibilités. Le combat n'en est pas moins intense. Sur l'un d'entre eux, Papy Djilobodji manque son dégagement et envoie son pied dans le nez de Pablo Chavarria. Sonné, l'Argentin sera conduit à l'hôpital de Saint-Brieuc avec un nez fracturé et des examens supplémentaires à passer. Le défenseur guingampais ne restera pas plus longtemps sur la pelouse, logiquement exclu par l'arbitre. Sale soirée pour l'attaquant rémois qui avait jusque là touché bien peu de ballons et évité un face à face avec le gardien alors qu'il était seul dans la surface. Il ne sera pas le seul en échec. Rémi Oudin et Boulaye Dia malgré son excellente entrée, ne parviendront pas à doubler la mise. Et il faut un grand Edouard Mendy pour éviter le pire. Avec cette victoire, le Stade de Reims dépasse la barre symbolique des 30pts dès le mois de janvier. De bon augure à une semaine d'accueillir Marseille, certainement sans Pablo Chavarria, mais avec sa nouvelle recrue, Arber Zeneli.

-> Plus d'infos sur la venue de Arber Zeneli

  - Aucun(e)
-

A Guingamp (Stade du Roudourou), le Stade de Reims bat Guingamp 1-0 

  • Mi-temps : 0-1
  • Spectateurs : 13853
  • Arbitre : M. Thomas Léonard
  • Pelouse : bonne
  • Buts : Cafaro (39e) pour Reims
  • Avertissements - au Guingampais Marcus Coco (56e) ; aux Rémois Xavier Chavalerin (38e). Hassane Kamara (69e)
  • Expulsion : du Guingampais Papy Djilobodji (59e).
  • Guingamp : Caillard – Djilobodji, Rebocho, Eboa Eboa, Kerbrat (cap) (Ndong, 46e), Phiri, Blas, Deaux (Traoré, 46e), Coco (Sorbon, 61e), Thuram, Roux. Entr. : Jocelyn Gourvennec.
  • Reims : Mendy – Kamara, Abdelhamid, Engels, Foket – Romao (cap), Chavalerin, Dingomé (Martin, 68e), Cafaro, Oudin (Fontaine, 82e), Chavarria (Dia, 61e). Entr. : David Guion
  - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-