Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

Ligue 1 - 2e journée : Nice confirme, Monaco sombre, le PSG veut enfoncer le clou à Rennes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La deuxième journée de Ligue 1 s'est ouverte ce vendredi avec une correction de Lyon sur Angers 6 à 0. Samedi, Nice a battu Nîmes 2-0 et Monaco a sombré à Metz. L'OM et Nantes ont fait match nul. Dimanche soir, le PSG se rend à Rennes.

La soirée de samedi a été cauchemardesque pour les Monégasques.
La soirée de samedi a été cauchemardesque pour les Monégasques. © Maxppp - Pascal BROCARD

La deuxième journée du championnat de Ligue 1 s'est poursuivie samedi et dimanche, avec des clubs qui confirment leur bon début de saison et d'autres qui n'arrivent pas à bien démarrer. 

Saint-Etienne arrache le nul contre Brest 

Ce dimanche, Saint-Étienne, mené jusqu'à la 83e minute, a arraché le nul à domicile (1-1) contre le promu Brest. Les Verts n'ont pas su s'imposer face à des Brestois opportunistes. Des promus volontaires, réalistes face à une ASSE trop timide, pas assez dangereuse et qui s'est réveillée bien trop tard.

Soirée de cauchemar pour Monaco, Metz séduit 

Pour Monaco, les semaines se suivent et se ressemblent : les Monégasques ont vécu un calvaire sur la pelouse du promu Metz, avec une défaite 3-0, qui vaut à l'ASM d'être lanterne rouge. Six buts encaissés, aucun inscrit, deux exclusions et zéro point : le bilan des deux premiers matches de la saison est calamiteux pour les Monégasques, encore apathiques après la gifle reçue contre Lyon en ouverture du Championnat (3-0).

Les séduisants joueurs de Metz, qui semblent sur la lancée de la saison dernière, où ils avaient survolé la L2, pointent provisoirement à la troisième place avec quatre points après ce premier succès.

Nice confirme sa belle entrée en matière 

Nice a confirmé son entrée en matière plutôt réussie : les Niçois se sont imposés sur la pelouse de Nîmes (1-2) grâce à Cyprien sur penalty (10e) et Ganago (16e). Les Aiglons prennent 6 points sur 6 possibles.

Lille vacille face à Amiens 

Pour Lille, la vie sans le prodige Nicolas Pépé, parti cet été à Arsenal, s'annonce moins douce que la saison passée, terminée à une exceptionnelle 2e place. Le Losc, avec cinq recrues dans son onze titulaire, a chuté à Amiens (1-0). A dix après l'expulsion de Boubakary Soumaré, ils ont fini par craquer sur un but de Sehrou Guirassy.

Match nul pour Nantes-Marseille et Bordeaux-Montpellier 

Dans les autres rencontres de la soirée, Bordeaux a fait match nul face à Montpellier (1-1), Nantes et l'OM ont également fait match nul 0-0. Toulouse a battu Dijon 1-0 grâce à une réalisation de Makengo (54e). 

Lyon confirme son départ canon à domicile

Vendredi, Lyon et Angers avaient ouvert cette deuxième journée avec une avalanche de buts : 6 à 0 pour l'OL. Après un départ tonitruant le week-end dernier face à un Monaco amorphe (3-0), l'Olympique lyonnais a lancé sa saison à domicile de la meilleure des façons face à Angers.

Paris veut enfoncer le clou à Rennes

Cette deuxième journée sera conclue par le déplacement du PSG à Rennes. Une deuxième opposition en quinze jours pour les deux équipes, qui s'étaient affrontées le 3 août dernier lors du Trophée des Champions. Les Parisiens s'étaient vengés de leur défaite en finale de Coupe de France en fin de saison, en l'emportant 2 à 1. Ils ont l'occasion d'enfoncer le clou dimanche soir au Roazhon Park (21h), mais sans Neymar, qui ne fera pas partie du groupe. Le cas du Brésilien, qui n'est toujours pas réglé, fait les gros titres de la presse depuis plusieurs semaines. Son départ semble inéluctable et il ne sera sans doute pas dans le groupe qui fera le déplacement à Rennes, comme la semaine dernière.