Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - 2e journée : un nul face à Brest pour le retour de l'ASSE à Geoffroy-Guichard

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les Verts n'ont pas su s'imposer face à des Brestois opportunistes. Des promus volontaires, réalistes face à une ASSE trop timide, pas assez dangereuse et qui s'est réveillée bien trop tard. Un score 1-1 assez logique mais pas normal.

© AFP - Philippe Desmazes

Saint-Étienne, France

On y a cru, on voulait y croire, mais on n'a pas été exaucé. Gagner le premier match à domicile de la saison était important pour l'équipe, les joueurs et les supporters. Il y a comme un sentiment de frustration à l'issue de cette 2e journée de Ligue 1. Il y avait la place de faire mieux, mais les Verts ont souffert physiquement, ont parfois manqué de concentration et les Bretons ont été opportunistes et réalistes. Un match nul logique mais pas normal.

Le résumé du match

Le film du match

Les Verts réalisent une assez bonne première demi-heure. Un peu timides au tout début, les hommes de Ghislain Printant vont mener la danse. Dominer n'est pas gagner, on n'en a eu une nouvelle fois la preuve car la domination dans le jeu, la possession du ballon restent stérile. Il a manqué d'efficacité, de précisions et de bons choix dans les derniers gestes pour espérer ouvrir le score - ce qui aurait changé, absolument la physionomie du match. Les seuls moments où l'ASSE a été dangereuse, c'est lors des coups de pied arrêtés avec à la baguette : Ryad Boudebouz. L'Algérien a su déposé des caviars sur les têtes de Aholou ou de Debuchy. À chaque fois, le cadre se dérobait de peu. 

Dans le dernier quart d'heure, les Verts vont lever le pied physiquement (il a fait très chaud), se faire des frayeurs devant la cage et Aholou sort sur blessure (40' remplacé par Youssouf), peut-être le tournant du match...car le but vient ensuite. 

Un coup de massue pour les coéquipiers de Loic Perrin, en effet l'équipe est fautive sur ce but. 

Les intentions sont meilleures à la reprise du côté Stéphanois. Hamouma et Bouanga se créent des occasions, parfois immanquables. Mais le tableau d'affichage n'évolue pas. Plus les minutes s'égrainent, plus l'inquiétude s'installe. Faut attendre les dix dernières minutes pour voir l'égalisation, en deux temps, de Denis Bouanga (83'). L'ancien nîmois revanchard par rapport à ces occasions manquées et son premier match à Dijon, en demi-teinte. 

La victoire était trop dure à atteindre. Les Stéphanois et les Brestois se partagent les points. Une performance qui a pu décevoir une partie du public qui a usé de quelques sifflets. Le buteur du jour défend la prestation de son équipe. 

La suite pour les Verts : deux déplacements de haut niveau, à Lille (le 28 aout à 19h) et Marseille (le 1er septembre à 21h). 

Les Tops / Flops

Avec notre partenaire, le site Evect, dites nous les joueurs qui vous ont plu et qui vous ont déçu durant cette rencontre. 

Bouanga récupère pas mal de voix de positives au contraire de Wahbi Khazri (auteurs de nombreux mauvais choix) ou encore M'Vila peu en vue ce dimanche. 

RDV ce lundi dans le Debrief dès 18h pour donner votre avis au 04.77.10.00.10

Choix de la station

France Bleu