Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

Ligue 1 - 32e journée : Paris impérial, Lyon revient sur Monaco et le podium, l'OM en crise

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Avant son quart de Ligue des Champions, le PSG a écrasé Nice qui a vu sa place sur le podium chipée par Lyon dimanche en clôture de la 32e journée de Ligue 1. L'OL est revenu à trois points du dauphin monégasque, défait. Marseille a encore perdu et doit jouer le maintien. Troyes est relégué.

Lacazette et Ghezzal, buteurs pour l'OL à Lorient en clôture de la 32e journée
Lacazette et Ghezzal, buteurs pour l'OL à Lorient en clôture de la 32e journée © Maxppp -

Programme et résultats de la 32e journée

Monaco 1 - 2 Bordeaux

Paris SG  4 - 1 Nice

Rennes 3 - 1 Reims

Troyes 0 - 1 Angers

Guingamp 2 - 2 Montpellier

Toulouse 2 - 0 Caen

GFC Ajaccio 0 - 2 Saint-Etienne

Nantes 0 - 3 Lille

Bastia 2 - 1 Marseille

Lorient 1 - 3 Lyon

> Sélectionnez le match que vous voulez revivre avec les commentaires de France Bleu en cliquant sur l'onglet en haut à gauche de la vidéo !

Paris réussit sa répétition avant City

Le PSG n'a pas manqué sa grande répétition avant son quart de finale de Ligue des Champions. Quatre jours avant leur match contre Manchester City, les champions de France ont été sans pitié avec Nice (4-1) au Parc des Princes. Au sommet de sa forme, Zlatan Ibrahimovic a signé un triplé (15e, 34e, 82e). David Luiz a inscrit l'autre but parisien sur corner à la 48e minute. Auteur lui aussi d'un grand match, le Niçois Hatem Ben Arfa avait, pour quelques minutes préservé les espoirs des visiteurs avec un but splendide, sur une frappe de 20 mètres. L'OGC Nice, 3e, reste sous la menace de l'Olympique Lyonnais et du Stade Rennais qui pourraient le dépasser en cas de victoire ce week-end.

> A LIRE AUSSI : PSG : la liste des records (encore) à battre

Lyon revient sur Monaco et sur le podium

En match d'ouverture de la 32e journée de Ligue 1 vendredi, Monaco pouvait conforter sa deuxième place derrière Paris. C'est raté ! L'ASM s'est inclinée à domicile (2-1) contre Bordeaux. Les Girondins qui restaient sur cinq matchs sans victoire, se donnent de l'air.

Dans "l'autre championnat", les équipes continuent de poursuivre Monaco, la place de dauphin et le podium. Et l'OL est bien parti en chasse. Vainqueur à Lorient (3-1), Lyon a retrouvé la troisième place. Pourtant menés au score après un but de Waris (36e), les Gones ont répondu avec un doublé de Lacazette (44e et 84e) et une frappe de Ghezzal (80e). Après leur déroute contre Angers, les Merlus ont raté l'occasion de valider leur maintien.

Large vainqueur à Marseille (5-2), Rennes a enchaîné contre Reims (3-1). Les hommes de Rolland Courbis ont fait le plein de points pour rester dans la course au podium grâce à un doublé de l'inévitable Dembélé et un but de Grosicki. Au coude à coude avec la dernière équipe relégable, le Stade de Reims a subi un quatrième match sans victoire.

Saint-Etienne garde l'Europe en vue, Lille remonte à toute allure

Si Paris remportent la Coupe de France et la Coupe de la Ligue, la 5e et la 6e place pourraient délivrer un ticket pour la Ligue Europa en plus de la 4e place. Un objectif visé notamment par Saint-Etienne qui s'est imposé sur la pelouse du Gazélec Ajaccio (2-0). Après avoir disposé de Montpellier (2-0), les Verts veulent continuer leur série dans le sprint final . Défait à Nice, le promu corse a enchaîné un deuxième revers pour rester dans la zone rouge.

Le LOSC poursuit sa folle remontée. Lille a enchaîné un quatrième succès de suite en allant gagner (3-0) à Nantes grâce à un doublé et une passe décisive de son avant-centre portugais Eder. Avec ses 46 points et sa 7e place, Lille revient à 5 points du podium à six journées de la fin, alors qu'ils étaient encore 15e début mars. Depuis la 27e journée, le LOSC affiche même le meilleur bilan de Ligue 1 avec 15 points pris en 6 matches. Nantes, de son côté, dit adieu à ses rêves continentaux. Avec deux unités de moins que leurs hôtes du jour et leur 10e place, il faudrait un incroyable concours de circonstances pour que les Canaris goûtent à l'Europe l'an prochain.

L'OM en crise

Et maintenant l'OM perd à l'extérieur. Marseille s'est incliné à Bastia (2-1) après un but contre son camp de Rekik et un penalty transformé par Danic en seconde période. La réduction de l'écart de Batshuayi en fin de rencontre n'a pas empêché les hommes de Michel de ne plus gagner depuis huit rencontres. Les Olympiens doivent assurer au plus vite leur maintien et se concentrer sur leur demi-finale de Coupe de France à Sochaux pour sauver leur saison. Le club corse, qui n'avait plus gagné depuis quatre rencontres, a assuré son maintien.

Toulouse veut croire au maintien, Troyes mathématiquement en Ligue 2

Le SMC a-t-il dit adieu à l'Europe ? Caen s'est incliné à Toulouse (2-0). Le club normand n' pas réussi face à un relégable à bonifier sa victoire contre Troyes (2-1). Grâce à un but contre son camp et à Braithwaite, le TFC de Pascal Dupraz se retrouve à quatre points de la première équipe non relégable et se donne le droit de rêver à une folle remontée pour se maintenir.

C'est désormais officiel : l'ESTAC ne jouera dans l'élite la saison prochaine. Battu par Angers (1-0), Troyes - lanterne rouge depuis la 12e journée de championnant - est assuré mathématiquement  de descendre en Ligue 1. Avec désormais 14 points, alors qu'il n'en reste plus que 18 en jeu, le promu de l'Aube ,e peut plus se maintenir. Le 6-0 subi à Marseille dès le 3e match avait donné le ton de la saison. Avec cette victoire, le SCO voudrait finir la saison le plus haut possible au classement pour refléter au mieux sa première partie de saison stratosphérique et pourquoi pas, se mêler à la course aux places européennes.

Dans un match entre concurrents directs pour le maintien, Guingamp et Montpellier se sont séparés sur un partage des points frustrant (2-2).

Le classement 

Le calendrier club par club

Choix de la station

À venir dansDanssecondess