Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - 38ème journée : Lyon complète le podium, Troyes redescend

-
Par , France Bleu

La saison de Ligue 1 s'est achevée ce dimanche soir, avec trois enseignements : en terminant troisième, Lyon décroche la dernière place à prendre pour la Ligue des Champions, Nice et Saint-Etienne se qualifient de leur côté pour la Ligue Europa, et Troyes rejoint le groupe des relégués en Ligue 2.

Clément Grenier, auteur d'un coup franc magnifique qui assure à Lyon de jouer la C1
Clément Grenier, auteur d'un coup franc magnifique qui assure à Lyon de jouer la C1 © Maxppp

Lyon qui rit

Dans la lutte acharnée aux places européennes, c'est Lyon qui a su tirer son épingle du jeu. Pleins de sang-froid et d'expérience, les hommes de Rémi Garde se sont imposés à domicile face à Rennes (2-0) et décrochent leur ticket pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Lisandro a fêté son dernier but lyonnais avec les supporters
Lisandro a fêté son dernier but lyonnais avec les supporters © Maxppp

La soirée a été riche en émotions pour les deux buteurs au stade de Gerland. Le premier, Lisandro, auteur d'un penalty, a sans doute porté pour la dernière fois le maillot lyonnais et est sorti en larmes en fin de rencontre. A contrario, c'est un symbole de la jeune garde, Clément Grenier, qui a doublé la mise d'un coup franc magistral dont il a désormais le secret et qui n'est pas sans rappeler ceux de son illustre prédécesseur, Juninho.

Lille qui pleure

Les deux autres gagnants de la soirée sont Nice et Saint-Etienne. Les Niçois ont en effet battu Ajaccio (2-0) et se glissent à la quatrième place du classement. Ils joueront donc la Ligue Europa l'an prochain, tout comme les Verts, qui ont arraché le nul (1-1) à Lille et se classent cinquième.

Marko Basa et les Lillois ne joueront aucune compétition européenne l'an prochain
Marko Basa et les Lillois ne joueront aucune compétition européenne l'an prochain © Maxppp

La désillusion est en revanche de taille pour les Nordistes, auteurs d'une saison irrégulière, et qui seront totalement absents de la scène européenne la saison prochaine. Le club, installé dans son nouveau stade et qui avait fait un recrutement conséquent, frôle l'accident industriel et va sans doute devoir dégraisser son effectif durant l'intersaison. Une cure d'amaigrissement qui a déjà commencé avec Aurélien Chedjou, qui devrait boucler son arrivée à Galatasaray dans les prochains jours.

Troyes aura des regrets

Le dernier enjeu de la soirée concernait le bas du classement. Il restait en effet une place à prendre dans l'ascenseur vers la Ligue 2, et le miracle espéré par l'Estac n'a pas eu lieu. Les Troyens devaient en effet battre Valenciennes et espérer une défaite de Sochaux pour se sauver, après une fantastique remontée ces dernières semaines. Mais la marche était trop haute : Sochaux a tenu bon à Bastia (0-0) et Troyes n'a pas réussi à faire le job, en s'inclinant de son côté 2 à 1.

Yohann Thuram n'aura rien pu faire pour éviter à Troyes la descente
Yohann Thuram n'aura rien pu faire pour éviter à Troyes la descente

Brest, Nancy et l'Estac cèderont donc leur place dans l'élite à Monaco, Nantes et Guingamp l'an prochain.

Ibra égale JPP, l'OM remonte le temps

Paris et Marseille, déjà assurés de la première et de la deuxième place au classement, ont fêté différemment cette fin de saison. Le PSG a déroulé à Lorient (3-1), où Ibrahimovic a inscrit son 30ème but de l'année. Une première en Ligue 1 depuis Jean-Pierre Papin en 1990. A noter les adieux du Lorientais Ludovic Giuly, qui raccroche les crampons. L'image insolite de la soirée : l'entrée en jeu du défenseur parisien Mamadou Sakho... comme gardien ! Après l'expulsion de son portier, le PSG n'avait en effet plus personne de disponible sur le banc pour garder les cages.

La génération dorée de l'OM réunie pour fêter les 20 ans du titre européen
La génération dorée de l'OM réunie pour fêter les 20 ans du titre européen © Maxppp

Pour les supporters marseillais, l'animation était plutôt en tribunes que sur le terrain, où les joueurs ont offert un 0-0 soporifique face à Reims. L'équipe de 1993 avait en effet été conviée à fêter les 20 ans du titre européen. Franck Sauzée, Basile Boli, Abedi Pelé ou Jocelyn Angloma avaient notamment fait le déplacement. Ils auront eu l'occasion d'entendre Sophie Tapie, la fille de l'ex-président du club (présent lui aussi), interpréter au micro "We Are The Champions", de Queen.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess