Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 (4è journée) : le TFC relève la tête contre Rennes au terme d'un match dingue (3-2)

dimanche 27 août 2017 à 0:06 Par Rémi Vallez, France Bleu Occitanie

Après sa correction de la semaine passée face au PSG (6-2), le TFC s'est remis la tête à l'endroit en battant Rennes (3-2) dans un match au scénario assez fou. Après quatre journées de championnat, le Téf pointe à la huitième place du classement.

Pascal Dupraz peut remercier le ciel (et Jimmy Durmaz) : son ailier suédois a contribué à la victoire du Téfécé en signant un doublé sur penalty
Pascal Dupraz peut remercier le ciel (et Jimmy Durmaz) : son ailier suédois a contribué à la victoire du Téfécé en signant un doublé sur penalty © Radio France - Rémi Vallez

Toulouse, France

Quel caractère, ces violets ! En quête de confiance -et de points- après le lourd revers concédé face au PSG de Neymar dimanche dernier (6-2), le TFC a relevé la tête pour battre Rennes, 3 buts à 2, ce samedi soir au Stadium. Pourtant, lors du premier acte, qui a vu les bretons ouvrir rapidement le score par Mubélé (7è), et malgré un penalty de Durmaz qui remettait les deux équipes à flot, (35è), les hommes de Pascal Dupraz ne semblaient clairement pas dans le coup ce soir.

Trois buts en douze minutes

Sûrement galvanisés par le discours du coach savoyard à la mi-temps, les toulousains ont sorti les crocs dès le retour des vestiaires. Et c'est assez logiquement qu'ils sont passés devant, sur un missile d'Issia Diop sous la barre du portier breton après un corner de Durmaz (58è). Pas le temps de savourer, que quelques instants plus tard, après une grosse erreur d'appréciation de Christopher Jullien, Sarr s'en allait glisser le ballon entre les jambes d'Alban Lafont (65è)... Une joie de courte durée pour les joueurs de Christophe Gourcuff, sanctionnés d'un deuxième penalty pour une faute de Bourigeaud sur Jean dans la surface. Bis repetita pour le suédois, qui réalise le contre-pied parfait pour permettre aux siens de prendre un avantage définitif.

Invincibilité à domicile

S'il y a bien sûr quelques points noirs à retenir de cette soirée, parmi lesquels un déchet technique important, certains joueurs un peu trop sur courant alternatif et une défense qui prend l'eau (11 buts encaissés en 4 matchs), le Téf peut néanmoins savourer. Avec un calendrier de saison compliqué (déplacements à Monaco et Paris), le club haut-garonnais compte malgré tout 6 points sur les 12 possibles, marque à chacune de ses sorties, déjà 7 buts au total, et, surtout, reste invaincu à domicile. Un détail qui pourra bien avoir son importance en fin de saison, quand viendra le moment de faire les comptes.