Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - 5e journée : l'ASSE déçoit (encore) mais limite la casse face à Toulouse

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Un match, une nouvelle fois, décevant. Les Verts ont bien commencé le match mais menés 2-0 au bout de 25 minutes de jeu. Une mauvaise copie pour les hommes de Printant qui arrachent le match grâce à un doublé de Hamouma. L'arbitrage fait également débat.

Hamouma double buteur
Hamouma double buteur © AFP

Saint-Étienne, France

Le résumé du match ASSE - TFC

Le résumé de ASSE - TFC

La VAR en question...

Il ne faut pas tout rejeter sur l'assistance vidéo à l'arbitrage. Mais il faut dire que, lors de ce match, elle s'est de nouveau illustrée négativement. Comme l'ont dit Alain Cananova (le coach toulousain), et Loic Perrin les prises de décision sont interminables. Et elles sont floues. En effet, il semble que l'arbitre central va voir le terrain un peu quand il en a envie. Ce n'est pas clair du tout. 

Jérémy Stinat, l'arbitre de la rencontre, s'est déplacé une seule fois : pour valider le deuxième but toulousain. En dehors de ça plus jamais. Il va ensuite refuser trois buts : un des violets (pourtant les images de la télévision semblent bien valider ce but), et deux buts stephanois (une fois pour hors jeu, Khazri aurait "touché" le ballon et aurait mis hors jeu Robert Beric qui marque ; et une autre fois car Beric marque alors qu'il a le bout de la chaussure "hors-jeu"). On peut se poser la question de la déshumanisation des décisions arbitrales. En tout cas, la VAR s'offre un nouveau tollé. Sans parler d'un penalty non sifflé suite à une faute, vraisemblablement manifeste, de Gradel sur Cabaye. 

...le jeu des Verts aussi

Auteurs d'un très bon début de match, ils n'arrivent pas à être très dangereux. Il se font sanctionner à deux reprises, les deux seules premières actions des Toulousains. À la 15e minute, Kolodzeijcak pousse un attaquant violet dans la surface et l'arbitre siffle - à juste titre, faut le souligner - un pénalty, transformé par Gradel. Dix minutes plus tard, juste après la pause fraîcheur, les Verts se font prendre comme des bleus et encaissent un nouveau but. Derrière, plus rien. 

Il faut attendre la fin de la première période pour voir un souffle d'espoir. Suite à une passe magistrale de M'Vila, Romain Hamouma, après un somptueux contrôle orienté, ajuste sa frappe enrouléee et Bapstiste Reynet ne peut rien. 

La reprise est dans le bon ton aussi avec Robert Beric entré à la place de Boudebouz (invisible ou presque). Romain Hamouma va même doubler la marque, bien servi par Bouanga. Mais derrière : plus rien. 

Il faudra un sursaut d'orgueil et une fin de match complètement folle, avec deux buts refusés pour les Verts, pour voir une ASSE avec de l'envie. 

Depuis le début du championnat, les Verts n'ont pas su profiter de leur temps forts (plus de 35 centres, et de nombreux corners). Et ils sont loin d'être à 100% physiquement, techniquement et tactiquement. Inquiétant avant le début de la Ligue Europa ce jeudi 19 septembre à La Gantoise. 

Le classement de la Ligue 1 

Les rencontres de la Ligue 1

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu