Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1, 9e journée: Le DFCO va tenter de se refaire une santé en Picardie

vendredi 5 octobre 2018 à 15:27 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Dijon est à Amiens ce samedi 6 octobre 2018 pour le compte de la 9e journée de Ligue 1 de football. Pour les Côtes-d'Oriens l'objectif est simple: il faut se rassurer et mettre fin à une longue période de disette.

Le milieu Jordan Marié et ses partenaires sont à Amiens ce samedi
Le milieu Jordan Marié et ses partenaires sont à Amiens ce samedi © Maxppp - Nicolas Goisque

21000 Dijon, France

Au coup d'envoi de cette nouvelle journée de championnat le Dijon Football Côte-d'Or est 12e avec 10 points. Dix points, dont 9 ont été glanés lors du début de saison, lorsque Dijon a signé trois victoires d'affilée. Mais depuis quelque temps le club Côte-d'Orien n'arrive plus à trouver la bonne carburation et reste sur une très pâle série de 5 matchs sans victoires: 4 défaites, un nul et un seul tout petit point. Après avoir tutoyé les places Européennes, comme l'ont rabâché certains médias, le DFCO est actuellement sur un rythme de relégable. Il faut se racheter et se rassurer en Picardie. Face aux Dijonnais, Amiens, ne va pas mieux. Les Picards sont 17es avec 7 points au classement. Une proie idéale pour le DFCO? Pas forcément. Les Dijonnais qui n'ont marqués qu'un seul but lors des 5 derniers matchs seront de plus privés de leur attaquant et capitaine Julio Tavares blessé aux adducteurs. 

Le coach Olivier Dall'Oglio - Radio France
Le coach Olivier Dall'Oglio © Radio France - Thomas Nougaillon

Miser sur le collectif pour repartir de l'avant

Olivier Dall'Oglio, le coach Dijonnais, expliquait ce jeudi en conférence de presse ce qui le chagrine le plus sur la mauvaise passe actuelle du DFCO. "Le plus c'est le contenu, ça manque de régularité, de fluidité, on a besoin également de plus de solidité. Les résultats ne sont pas là pour l'instant mais c'est logique. Il faut que chaque individualité soit encore plus impliquée dans le collectif" explique l'entraîneur. "On n'a pas d'individualités majeures dans cette équipe c'est pourquoi je mise tout sur le collectif. Je m'attache vraiment à ce travail là. Je demande une implication totale à mes joueurs afin que l'équipe puisse tourner à un bon régime". 

Olivier Dall'Oglio est déçu mais lucide au sujet de la mauvaise série en cours de son équipe. Pour s'en sortir il mise sur la force collective de son groupe.

"C'est un match entre deux équipes encore à la recherche de leur équilibre"

Le DFCO qui brille un peu moins en ce début octobre paie surement les mouvements de joueurs du dernier mercato. C'est le cas également à Amiens où l'effectif a pas mal bougé l'été dernier avec notamment le départ du métronome Gaël Kakuta. Olivier Dall'Oglio au sujet de ce mimétisme entre les deux clubs. "De toute façon les équipes où il y a des changements et qui jouent le maintien comme nous se retrouvent avec les mêmes problèmes: il faut parvenir à insérer les nouveaux joueurs" analyse t-il avec lucidité. "Dans le jeu on sent bien que c'est une équipe qui cherche encore des solutions, l'essentiel c'est qu'elle ne les trouve pas contre nous. Quoiqu'il en soit, ce sera un match entre deux équipes qui sont encore en recherche de leur équilibre".

Amiens et Dijon n'ont pas encore tout à fait digéré les arrivées et les départs de joueurs du dernier mercato

L'an passé le DFCO s'était incliné au Stade de la Licorne

Amiens / DFCO, au Stade de la Licorne, coup d'envoi à 20 heures ce samedi 6 octobre 2018. Privés de Tavares, les Dijonnais devront encore une fois se passer de Frédéric Sammaritano, touché à un mollet, le milieu offensif est toujours ménagé. En revanche bonne nouvelle: le milieu relayeur Enzo Loiodice, lui, est de retour de suspension. L'an passé les Rouges avaient été battus à Amiens 2 buts à 1.