Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

Ligue 1 - A Saint-Etienne, le Stade Brestois doit gérer la vie sans Steve Mounié

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Comment faire sans Steve Mounié ? Telle est la question posée au Stade Brestois en déplacement ce samedi à Saint-Etienne pour la 34e journée de Ligue 1. Privés de leur phare à la pointe de l'attaque, les Ty Zefs vont devoir trouver des solutions alors que le secteur offensif est en panne sèche.

Suspendu pour une accumulation de cartons jaunes, Steve Mounié va manquer au Stade Brestois à Saint-Etienne
Suspendu pour une accumulation de cartons jaunes, Steve Mounié va manquer au Stade Brestois à Saint-Etienne © AFP - Fred Tanneau

Le Stade Brestois va devoir gérer la vie sans Steve Mounié, ce samedi à Saint-Etienne, où il se déplace pour la 34e journée de Ligue 1. Suspendu pour une accumulation de trois cartons jaunes en moins de dix matchs, l'attaquant va cruellement manquer aux Ty Zefs qu'il a rejoint en fin d'été dernier pour la 3e journée du championnat.

4e joueur le plus utilisé au Stade Brestois

L'international Béninois en est devenu le point d'ancrage de l'attaque. C'est bien simple, il a démarré en championnat 28 des 31 matchs auxquels il a participé. Avec 2.393 minutes jouées, il fait figure de quatrième joueur (après Larsonneur, Perraud et Faivre qui ont débuté la saison à Brest) le plus sollicité cette saison dans les rangs brestois. Premier défenseur de son équipe, il est aussi, avec 64 fautes commises, le joueur le plus sanctionné de L1.

64 fautes, 232 duels aériens gagnés, 7 buts

Mais il s'illustre surtout évidemment dans le secteur offensif. Énorme de la tête avec 232 duels aériens gagnés, meilleur total du championnat, et de loin, avec 99 duels gagnés de plus que son plus proche poursuivant, grâce à une détente et un timing exceptionnels et un sens aigu de l'exercice aérien. Plus gros frappeur brestois avec 69 tirs dont 29 cadrés. Buteur, aussi, 7 fois. Bref, un élément indispensable à Olivier Dall'Oglio qui en a fait son homme de base devant, et peu loquace au moment d'évoquer comment faire sans lui. "Il y aura d'autres options, avec d'autres caractéristiques qui vont apparaître".

Le Stade Brestois devra probablement jouer au sol avec des profils différents. Gaetan Charbonnier, de retour d'une blessure au dos et techniquement doué balle au pied, mais aussi Romain Faivre, lui remis des adducteurs et de retour également, auront un rôle à joueur. Mais aussi Irvin Cardona et Franck Honorat, les deux co-meilleurs buteurs avec 8 buts inscrits chacun cette saison.

Les offensifs n'ont plus marqué depuis près de 600 minutes

Reste que la problématique offensive reste entière au Stade Brestois car cela fait 6 matchs et plus d'une période, soit près de 600 minutes, que les joueurs à vocation offensive n'ont plus marqué. Le dernier étant Irvin Cardona à la 40e minute du match de la 28e journée contre Dijon. Depuis, seuls les défenseurs Brassier (à Marseille) et Chardonnet (contre Nîmes), et le Lensois Cahuzac contre son camp, ont marqué en faveur du Stade Brestois.

Brest, pire équipe de L1 en déplacement

L'autre enjeu pour les Brestois, actuels 15e avec 37 points et pas encore maintenus, est de prendre des points en déplacement chez des Verts eux 13e avec deux points de plus. La difficulté, encore et toujours, réside dans l'incapacité du Stade Brestois à faire des résultats loin de Le Blé. Alors qu'il reste trois voyages à négocier, Brest n'a pris que neuf points seulement cette saison, c'est le pire total de L1 à égalité avec Lorient et Dijon, deux équipes encore plus basses au classement. On a demandé à Olivier Dall'Oglio si les performances de son équipe à l'extérieur constituaient la grosse frustration de cette année. Ecoutez la réponse de l'entraîneur brestois.

Olivier Dall'Oglio : "Pour moi, une frustration sur les matchs à l'extérieur [...] les joueurs ont la clé"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess