Football

Ligue 1 : Amiens face à son modèle angevin

Par François Sauvestre, France Bleu Picardie vendredi 11 août 2017 à 16:05

Pour son premier match à domicile, l'ASC reçoit le SCO d'Angers
Pour son premier match à domicile, l'ASC reçoit le SCO d'Angers © Radio France - Véronique Houdan

Pour son premier match à domicile de la saison de Ligue 1 2017/2018, l'Amiens SC accueille le SCO d'Angers ce soir à 20H. Un club au budget modeste, qui se maintient dans l'élite du foot français pour sa troisième saison consécutive et qui sert de modèle aux picards.

L'opposition est certes moins redoutable que face au Paris Saint Germain mais le Sporting Club de l'Ouest d'Angers a tout de l'adversaire piège pour l'Amiens SC qui dispute son deuxième match de la saison en Ligue 1. La première rencontre au stade de la Licorne. Les deux clubs, souvent adversaires en Ligue 2 s'affrontent pour la première fois dans l'élite où les angevins entament leur troisième saison consécutive. Ce qui vaut au club des bords de Maine d'être régulièrement cités en exemple par les picards.

Nous devons les copier tout simplement. Luigi Mulazzi, vice-président de l'ASC

"De l'administratif au sportif, leur organisation est excellente". Lorsqu'il parle du SCO d'Angers, le vice président d'Amiens ne tarit pas d'éloge. Luigi Mulazzi joue même totalement franc jeu et veut "copier" le modèle angevin. Il faut dire que le club de l'ouest a rapidement grandi, s'est structuré et semble avoir trouvé sa place au sein de l'élite. Neuvièmes en 2016, douzièmes en mai dernier, les angevins se sont aussi qualifiés pour la dernière finale de la coupe de France qu'ils ont perdu (1-0) à la dernière minute contre le PSG.

4 victoires, 4 défaites, 2 nuls lors des dernières confrontations

  • 2011/12 (L2) : SCO - ASC 0-0 / ASC - SCO 2-0
  • 2008/09 (L2) : SCO - ASC 1-0 / ASC - SCO 1-1
  • 2007/08 (L2) : SCO - ASC 2-0 / ASC - SCO 2-0
  • 2004/05 (L2) : ASC - SCO 0-2 / SCO - ASC 3-2
  • 2003/04 (L2) : ASC - SCO 1-0 / SCO - ASC 1-2

Alors que les amiénois ont entamé leur championnat face au PSG qui dispose d'un budget de fonctionnement plus de vingt fois supérieur, les écarts avec le SCO sont beaucoup moins importants. Estimé à 28 millions d'euros, le budget angevin est le 17ème de Ligue 1. Dans ce classement financier, l'ASC pointe à la dernière place avec une enveloppe située entre 22 et 25 millions d'euros.

Luigi Mulazzi le vice président de l'ASC veut s'inspirer du SCO d'Angers

La dalle angevine

Amiens, Angers, la comparaison vaut aussi sur le plan de l'état d'esprit. Depuis son arrivée en Picardie, l'entraîneur de l'ASC Christophe Pélissier loue le collectif. Luigi Mulazzi lui rappelle que "c'est la meute qui prime plus que les gars". Même son de cloche sur les bords de la Maine et dans la bouche du coach angevin Stéphane Moulin qui peut s'appuyer sur "la dalle angevine". Un concept selon lequel le groupe reste uni et ne lâche rien.

L'ex du SCO Issa Cissokho définit le concept de dalle angevine

Autre point commun entre amiénois et angevins : les joueurs qui ont porté les maillots des deux clubs. Le défenseur Issa Cissokho est de ceux là. Scoïste pendant la seconde partie de saison 2016/2017, il a participé au beau parcours d'Angers en coupe de France. C'était lui le héros malheureux de la finale perdue (1-0) face au PSG. Issa Cissokho a inscrit le seul but de la rencontre contre son camp en toute fin de match. Deux autres amiénois sont aussi passés par le Maine et Loire. Il s'agit de Guy Ngosso (à Angers de 2014 à 2016)et le jeune Madih Talal arrivé cet été en Picardie.

Manager général du SCO, Olivier Pickeu connaît lui aussi l'Amiens SC pour y avoir évolué en deuxième division entre 1995 et 1998. l'ex attaquant a laissé de très bons souvenirs du côté de la Picardie. En trois saisons il a inscrit 46 buts.