Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Montpellier Hérault : toute la saison 2018-19

Ligue 1 - Andy Delort : "Je ne l'ai pas mis tout seul ce but"

vendredi 8 février 2019 à 15:16 - Mis à jour le vendredi 8 février 2019 à 15:50 Par Romain Berchet, France Bleu Hérault

L'attaquant du Montpellier Hérault est longuement revenu sur son but égalisateur dimanche dernier à Nîmes lors du derby à la 74e minute. Andy Delort y a vu un véritable signe du destin et de l'ancien président du club Louis Nicollin.

L'attaquant Andy Delort a déjà inscrit huit buts cette saison avec Montpellier en Ligue 1
L'attaquant Andy Delort a déjà inscrit huit buts cette saison avec Montpellier en Ligue 1 © Maxppp - Richard De Hullessen

Montpellier, France

Il y a des attitudes qui ne trompent pas. Celle d'Andy Delort ce vendredi au centre d'entraînement du Montpellier Hérault montre à quel point le nul arraché dimanche dernier à Nîmes (1-1) a fait du bien aux têtes. L'attaquant pailladin a inscrit au stade des Costières le huitième but de sa saison. Au delà d'un point vue comptable, celui-ci marqué à la 74e minute va durablement rester dans la mémoire du joueur arrivé l'été dernier dans l'Hérault.

Andy Delort touché par ce but

Mettre un but à la 74e minute peut paraître anodin dans n'importe quel club en France. Mettre un but à la 74e au Montpellier Hérault depuis la disparition de Louis Nicollin prend une saveur particulière d'autant plus lors d'un derby à Nîmes, cette même minute qui fait vibrer tout le stade de la Mosson pour rendre hommage à l'ancien président du MHSC à chaque match. Andy Delort a vécu cette expérience dimanche dernier lors de la 23e journée de Ligue 1 au moment d'égaliser. Cinq jours après, l'attaquant pailladin n'est toujours pas redescendu de son nuage : "C'est une histoire incroyable. Quand on me l'a dit, je croyais qu'on me prenait pour un con." 

"J'ai reçu de nombreux messages touchants, notamment de la part de Laurent Nicollin. Ce but est symbolique parce que je suis croyant et je sais que je ne l'ai pas mis tout seul à Nîmes à la 74e. Quelqu'un m'a accompagné. Le président devait s'imaginer que son père était là et je suis très fier d'avoir vécu ce moment." - Andy Delort

Ecoutez Andy Delort sur son but à la 74e minute à Nîmes

Revivez les buts du derby