Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

Ligue 1 – Après le match nul (1-1) de Strasbourg à Dijon : « On doit repartir avec la victoire »

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le Racing Club de Strasbourg a été ralenti dans sa marche en avant. Les footballeurs strasbourgeois ne sont pas parvenus ce dimanche à remporter un quatrième match consécutif en Ligue 1. Leur manque d’efficacité leur coûte la victoire à Dijon (1-1).

Jean-Eudes Aholou et Adrien Thomasson ont failli tour à tour offrir la victoire au Racing ce dimanche à Dijon
Jean-Eudes Aholou et Adrien Thomasson ont failli tour à tour offrir la victoire au Racing ce dimanche à Dijon © AFP - Sébastien Bozon

Le Racing a maîtrisé cette rencontre, quasiment de bout en bout. Il n’a pas eu beaucoup d’occasions en première période, mais il n’a jamais été mis en danger par une équipe dijonnaise peu entreprenante dans son stade Gaston Gérard. 

Les Strasbourgeois ont ouvert le score en début de deuxième mi-temps grâce au dixième but déjà cette saison de Ludovic Ajorque (52ème minute), qui a repris de la tête un ballon repoussé par Anthony Racioppi, sur une volée de Mehdi Chahiri. Dans la foulée, ils ont manqué le KO, Adrien Thomasson a tiré sur la transversale.

Le Racing vendange en fin de match

Et Dijon a réussi à revenir à hauteur sur un corner après l’heure de jeu (but de Sénou Coulibaly à la 63ème minute, le premier but à domicile du DFCO depuis la mi-octobre). En fin de rencontre, le Racing a multiplié les occasions franches, mais ni Ajorque, ni Aholou, ni Thomasson n’ont pu arracher la victoire, d’où la frustration de l’entraîneur Thierry Laurey.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Les garçons ont vraiment cherché à mettre en place ce qu’on leur avait dit et ils l’ont bien fait, analyse le coach strasbourgeois. La seule chose qui nous manque aujourd’hui, c’est de mettre la balle au fond. Malheureusement, ça nous coûte deux points. Mais j’ai bien aimé l’élan de l’équipe, on a pris les choses en main dès le départ, on a cherché à imposer notre jeu. Le premier tir dijonnais arrive à la 45ème minute, c’est qu’on a maîtrisé le match. C’est rageant de faire match nul quand tu as la maîtrise et les occasions. Bon, ça fait un point de plus, ça fait tourner le compteur. Mais aujourd’hui on doit repartir avec la victoire, c’est clair, net et précis."

Toujours invaincu en 2021

Le Racing reste invaincu en 2021 (trois victoires et un match nul). Il perd deux places au classement et se retrouve 15ème de Ligue 1 avec 24 points. Il conserve tout de même une marge de neuf points d’avance sur son adversaire du jour, Dijon 18ème. Mais il a manqué ce dimanche une occasion en or de creuser un fossé encore plus grand avec la zone rouge.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess