Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

Ligue 1, après le succès de Strasbourg : "La Terre ne s’arrêtera pas de tourner car on a gagné 4-0 à Nantes"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Quand le Racing gagne à l’extérieur cette saison, ce n’est pas dans la demi-mesure. Il a survolé les débats ce dimanche à Nantes, en s’imposant 4 à 0 chez de faibles Canaris. Un succès qui valide ses récents progrès et lui permet de quitter la zone des relégables.

Mohamed Simakan et Ibrahima Sissoko félicitent Kevin Zohi, le quatrième buteur du Racing ce dimanche face à Nantes
Mohamed Simakan et Ibrahima Sissoko félicitent Kevin Zohi, le quatrième buteur du Racing ce dimanche face à Nantes © Maxppp - Franck Dubray

Déjà vainqueur à Brest 3 à 0, le Racing a encore fait mieux pour son deuxième succès de la saison loin de ses bases, en infligeant 4 buts ce dimanche à des Canaris aphones. Les joueurs de Thierry Laurey ont marqué un but de plus, mais surtout affiché plus de maîtrise collective. Le gardien Eiji Kawashima n’a quasiment jamais été inquiété, rassuré par une défense centrale de fer Simakan – Djiku.

Sept penaltys lors des cinq derniers matchs à l'extérieur

Et puis le secteur offensif s’est régalé en inscrivant quatre buts, dont deux nouveaux penaltys (par Dimitri Liénard à la 16ème minute et Ludovic Ajorque à la 78ème minute). Les Strasbourgeois ont désormais - statistique incroyable - inscrit 7 penaltys lors de leurs cinq dernières rencontres de Ligue 1 à l’extérieur. Les deux autres réalisations sont l’œuvre de Habib Diallo (sur un corner de Liénard à la 34ème minute) et de Kevin Zohi sur un centre à ras de terre d’Ajorque (83ème minute). 

Un soulagement pour Ajorque

Cette victoire permet au Racing de ne plus être relégable, il quitte la 19ème place qu’il occupait depuis le premier novembre.  "On a ouvert le score rapidement, on défendait bien et on procédait en contre, analyse Ludovic Ajorque, le meilleur buteur du Racing cette saison avec 5 réalisations. On a eu plein de balles de but aujourd’hui. On finit 4 à 0, sans prendre de but. C’est une victoire importante, on devrait gagner. On est sortis de la zone rouge, ça fait du bien à la tête. C’est un soulagement, mais ça n’est pas fini, il faut faire des séries pour remonter au classement."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Thierry Laurey ne s'enflamme pas

Les Strasbourgeois qui ont connu beaucoup plus de bas que de hauts cette saison, ne s’enflamment pas après ce large succès, à l’image de leur entraîneur Thierry Laurey :  "C'est une bonne chose. On voulait prendre les trois points. On savait que ce serait compliqué, mais on a fait ce qu'il fallait. On attendait surtout le troisième but du match, on savait qu'il serait important.  On était habitué aux montagnes russes, mais on a bien verrouillé en début de deuxième mi-temps. On n'a pas forcément maîtrisé le jeu, mais on a bien maîtrisé les moments clés. Je suis très content pour les joueurs, ils se sont vraiment investis sur ce match. C’est une belle récompense pour eux, il faut savoir les féliciter quand ils nous font plaisir. Ça nous ramène trois points, mais il nous en faudra encore plus pour sortir de la mauvaise passe. Le résultat d'aujourd'hui demande encore confirmation. C’est pas parce qu’on a gagné 4 à 0 à Nantes que la terre va s'arrêter de tourner, il faut qu'on arrive à enchaîner."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess