Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : au ralenti, le Stade Rennais fait match nul à Marseille (1-1)

-
Par , France Bleu Armorique

Le Stade Rennais fait du surplace. Dans une rencontre qu'ils ont globalement dominée, les hommes de Julien Stéphan ne sont pas parvenus à l'emporter. C'est le 6e match sans victoire des Rouge et Noir toutes compétitions confondues.

Jonas Martin, Benjamin Bourigeaud et Damine Da Silva vigilants face à Morgan Sanson
Jonas Martin, Benjamin Bourigeaud et Damine Da Silva vigilants face à Morgan Sanson © Maxppp - Valérie Vrel/PHOTOPQR/LA PROVENCE

Marseille, France

Le Stade Rennais poursuit son inquiétante série de matchs sans victoire, après ce match nul 1-1 au Vélodrome contre l'OM les bretons en sont à six rencontres consécutives sans gagner. Mais tout n'est pas à jeter, les rennais ont même été plutôt séduisants dans un match marqué par le retour de la défense à trois.

Le film du match

En première période, Rennes domine largement son adversaire du soir. Les marseillais ne cadreront d'ailleurs aucune frappe dans le premier acte. C'est donc logiquement que Rennes ouvre le score : après un dépassement de fonction du capitaine rennais Damien Da Silva, venu déborder sur la droite et adresser un centre au premier poteau, M'Baye Niang pousse le ballon au fond du but de Steve Mandanda (19'). Après cette ouverture du score, les rennais continuent de pousser et de dominer les phocéens, sans malheureusement parvenir à accentuer leur avantage.

Au retour des vestiaires, l'OM parvient à égaliser grâce à un but de la tête sur corner de Caleta-Car (52'). Au départ de l'action qui amène au corner, Hamari Traoré est accroché par le short, mais M. Schneider ne sifflera rien, comme sur un corner rennais quelques minutes plus tard, alors que Kevin Strootman contre un ballon du bras. Dans le jeu, les rennais perdent le fil quelques minutes, avant de repartir de l'avant. Tait (78'), auteur d'une bonne entrée, et Hunou (85') ne passent pas loin de tromper la vigilance de Steve Mandanda, mais le portier phocéen permet à son équipe de terminer le match sur ce score nul.

Le retour de la défense à trois

Abandonnée depuis le nul à Brest mi-septembre, la défense à trois a fait son grand retour au Vélodrome ce soir. Damien Da Silva, Jérémy Gélin et Jérémy Morel ont fait preuve de solidité et ce système assure une meilleure assise collective au Stade Rennais que sur les derniers matchs joués à quatre derrière. Cette défense à trois sera-t-elle utilisée jeudi à Rome pour le match contre la Lazio ? Julien Stéphan l'avait abandonnée pour affronter le Celtic en Europa League.

Olivier Létang allume l'arbitrage de M. Schneider

Le président du Stade Rennais s'est présenté devant la presse après le match. Il a indiqué avoir demandé avant le match à Pascal Garibian, partron de l'arbitrage français, à ce que M. Schneider n'officie pas sur cette rencontre. En cause : un différent entre l'arbitre et le club qui remonte à la dernière présidence de René Ruello, lorsque celui-ci avait eu des mots très durs à l'encontre de l'officiel à la sortie d'un derby face à Guingamp. Olivier Létang : "_Malheureusement j'ai eu raison (d'écrire à Pascal Garibian, NDLR) puisque tout le monde a vu qu'un penalty n'avait pas été sifflé et on n'a pas fait appel à la VAR donc encore une fois j'invite M. Garibian à venir nous expliquer parce qu'aujourd'hui personne ne comprend plus rien._"

Choix de la station

France Bleu