Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : avant de se déplacer à Reims, Rennes a retrouvé le sourire

-
Par , France Bleu Armorique

En pleine déroute sur l'année 2021, jusqu'à la démission de Julien Stéphan, le Stade Rennais a retrouvé de l'allant, en enchaînant deux victoires avant la trêve internationale de mars. Surtout, les sourires sont de retour à la Piverdière, en raison des résultats et de l'approche du nouveau staff.

L'entraîneur Bruno genesio et le directeur technique Florian Maurice à l'entraînement en milieu de semaine
L'entraîneur Bruno genesio et le directeur technique Florian Maurice à l'entraînement en milieu de semaine © Maxppp - Philippe Renault/PHOTOPQR/OUESTFRANCE

Les Rennais sont à Reims ce dimanche pour tenter de se rapprocher de la 5e place de Lens, qui a partagé les points avec Lyon (1-1) hier soir. Des Rouge et Noir qui ont retrouvé de la sérénité et de la joie de vivre au moment d'aborder le sprint final pour l'Europe en Ligue 1.

Des performances qui amènent de la confiance

Après une défaite inaugurale à Marseille (1-0) pour son baptême sur le banc rennais, Bruno Genesio a enchaîné avec deux victoires de rang face à Strasbourg (1-0) et à Metz (1-3). Deux performances solides de ses joueurs qui ont ramené la confiance qui manquait cruellement ces dernières semaines. Un manque de confiance qui se traduisait début 2021 par une fébrilité défensive sur les contre-attaques adverses ou au moment de prendre des initiatives chez les joueurs offensifs. Si les joueurs ont retrouvé le sourire "c'est avant tout grâce aux victoires" assure le capitaine Damien da Silva.

Le staff a voulu ramener la joie de vivre à ce groupe

Bruno Genesio a découvert lors de son arrivé un groupe frappé par la morosité, voir la tristesse. Un groupe auquel il a fallu ramener la joie simple de jouer au foot. Bruno Genesio : "C'est ce qu'on s'est évertués à transmettre au groupe, et ça a été mon premier message vis à vis du staff élargi, parce que c'est ce qui m'a le plus frappé à mon arrivée. (...) Il me semble qu'au très haut niveau il y a bien sûr les résultats, la compétition qui est très importante, mais on doit aussi garder cette notion de plaisir et de jeu parce que les deux sont liés."

Une volonté de Bruno Genesio et de son adjoint Dimitri Farbos que les joueurs ont bien ressenti assure Damien Da Silva : "Ils sont arrivés avec beaucoup de fraîcheur. Nous on en manquait parce qu'on restait dans la négativité des mauvais résultats. Ca nous a fait du bien, peut-être qu'on ne rigolait pas assez à l'entraînement, tout en restant sérieux bien entendu. C'est plus facile à dire quand on gagne, mais c'est un peu mieux à ce niveau là." Le staff a également accordé deux plages de repos aux joueurs pendant la trêve pour leur permettre de se ressourcer mentalement.

Au quotidien cela se voit aussi lors des séances d'entraînement à la Piverdière, où l'atmosphère au sein du groupe semble moins lourde et pesante qu'à la fin du mandat de Julien Stéphan. Mais pour garder le sourire, il faudra avant tout gagner ce dimanche après-midi à Reims, pour se replacer à deux points seulement de Lens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess