Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mercato : Balotelli se fait désirer, Seri toujours à Nice

-
Par , France Bleu Azur

Mario Balotelli n'a toujours pas signé un nouveau contrat avec l'OGC Nice. L'attaquant italien a envie de rester, tout est quasiment bouclé, mais rien est encore signé. Par ailleurs, le club n'a pas reçu d'offre satisfaisante qui ouvrirait à un départ de Mika Seri. Le point sur le mercato niçois.

Mario Balotelli et Jean-Michaël Seri s'enlacent lors de la victoire contre Nantes (4-1) en octobre dernier.
Mario Balotelli et Jean-Michaël Seri s'enlacent lors de la victoire contre Nantes (4-1) en octobre dernier. © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN

Bientôt une semaine que l'OGC Nice n'a pas fait de nouvelle annonce officielle concernant son recrutement (dernière en date l'arrivée de Pierre Lees-Melou). Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le Gym avance sur certains dossiers. Notamment sur celui de Mario Balotelli. L'attaquant italien se sent bien sur la Côte d'Azur. Il a réalisé sa meilleure saison en club depuis le début de sa carrière.

Super Mario a envie de poursuivre l'aventure, mais les discussions patinent. "Sur ce dossier là, c'est très simple, explique Jean-Pierre Rivère. On a un joueur qui a envie de rester à Nice et qui est prêt à faire des efforts financiers. Mais pour l'instant on est encore en train de travailler. Je ne peux pas en dire plus."

Accord moral avec Seri

Le patron du Gym a un autre dossier brûlant sur son bureau. Celui du meilleur africain de Ligue 1 de la saison passée : Jean-Michaël Seri. Le milieu de terrain ivoirien suscite la convoitise. L'AS Rome revient régulièrement à la charge. Mais pour l'instant, Jean-Pierre Rivère ne sourcille pas.

"Il y a ce qui est dit dans la presse et puis la réalité. Seri est un joueur de notre effectif." Rivère poursuit : "Je sais qu'il est contacté, mais à ce jour je n'ai pas reçu d'offre. De toute façon on a un engagement moral avec lui sur certain montant. Point barre. J'ai toujours été clair sur le sujet."

Le président de l'OGC Nice rappelle ainsi qu'il n'a pas besoin de vendre l'un de ses meilleurs joueurs. Et que si quelqu'un souhaite s'attacher les services de Seri (actuellement en vacances), et bien il faudra y mettre le prix. L'Ivoirien dispose du clause libératoire, déposée sous seing privée, à 40 millions d’euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess