Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Barrage : Le TFC assure son maintien en venant à bout d'Ajaccio (1-0)

lundi 28 mai 2018 à 5:54 Par Damien Gozioso, France Bleu Occitanie et France Bleu

Dernier match de la saison poussif pour les Violets. Déjà vainqueurs à l'aller (3-0) ils ont assuré le minimum syndical lors de ce match retour au Stadium. Point final d'une saison bien terne.

Le TFC de Yaya Sanogo chahuté parfois par l'AC Ajaccio.
Le TFC de Yaya Sanogo chahuté parfois par l'AC Ajaccio. © Maxppp - Michel Viala

Toulouse, France

Même si le TFC savait qu'il tenait déjà, sauf catastrophe, son maintien, il a fallu attendre la 88e minute et le but de Jimmy Durmaz pour que la joie se matérialise sur la pelouse du Stadium. Avant cela ? Rien ou presque dans un match où les Toulousains ont parfois donné l'impression d'être déjà en vacances, et des Corses qui ont vite compris qu'il n'y aurait pas d'exploit pour eux. L'essentiel de ce barrage s'est joué lors du match aller, et c'est finalement tant mieux comme cela pour les joueurs de Michaël Debève.

Michaël Debève : "On a réussi à tenir notre rang"

"Une mission m'avait été confiée fin janvier, on était 19e et il fallait que le TFC reste en Ligue 1. C'est vrai cela a été chaotique, il y a eu des moments très compliqués, mais malgré cela, très content et satisfait de permettre au club de rester en Ligue 1. Une saison se joue parfois sur des détails, à certains moments on a pensé que ça allait basculer en notre faveur et ça a été le contraire. On s'est mis en difficulté mais pourtant on a un effectif de qualité, on n'a pas su faire ce qu'il fallait pour se maintenir rapidement et jouer plus sereinement, donc il faudra voir la saison prochaine pour faire évoluer l'équipe pour qu'elle ne se retrouve pas à nouveau dans cette situation. On a réussi à tenir notre rang sur ces barrages, c'est l'essentiel. Bravo aux joueurs, au staff et à tous ceux qui nous ont suivi cette saison. Mon avenir ? Je le connais mais je ne vous le donnerai pas. J'avais une mission avec le président Olivier Sadran, c'était de maintenir le club et je l'ai fait. Je suis très content et je verrai avec lui pour la suite".

Alexis Blin : "On ne croyait pas les uns aux autres"

"La leçon qu'on peut retenir c'est qu'il faut mieux commencer une saison. Quand on se met dans le dur et qu'on est au fond du trou rapidement, c'est compliqué d'en sortir parce que le doute s'installe et après on commence à déjouer. C'est ce qui est arrivé au fil de la saison, on n'a jamais su être réguliers. Chacun a manqué de confiance, on ne croyait pas les uns aux autres et nos matchs n'étaient pas aboutis. Pour la saison prochaine, il faut qu'on arrive à trouver une osmose pour faire une saison plus complète parce qu'on a un groupe capable de faire mieux. Et si on fait mieux les supporters suivront".