Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : battu à Amiens, Nice rentre dans le rang

samedi 23 février 2019 à 22:10 Par Vivien Seiller, France Bleu Azur

Battu la semaine dernière à Angers, Nice n'a pas pu se relancer avec un nouveau revers à Amiens, ce samedi soir lors de la 26e journée de Ligue 1 (1-0). Rajeunis, les aiglons n'ont jamais su se montrer dangereux et glissent à la neuvième place du classement. La fin de saison risque d'être longue...

Cyprien et le Gym une nouvelle fois sans solution.
Cyprien et le Gym une nouvelle fois sans solution. © Maxppp - .

Nice, France

Le scénario était prévisible et s'est confirmé. En déplacement sur le terrain d'Amiens, ce samedi soir lors de la 26e journée de Ligue 1, les joueurs de l'OGC Nice ont étalé toutes leurs faiblesses du moment. Maîtres du ballon mais incapables de faire la moindre différence, les aiglons n'ont jamais été en mesure de marquer sur la pelouse de la Licorne. Le Gym s'est même fait surprendre en première mi-temps sur une belle action conclu du droit par Guirassy, seul face à Benitez (1-0, 11e). 

La bande à Patrick Vieira a bien continué de dominer les débats mais la seconde période a été aussi stérile que la première avec une équipe en manque criant de solutions offensives. Aligné d'entrée aux avants-postes, le jeune Pelican a beaucoup couru sans jamais être trouvé dans de bonnes conditions et le revenant Saint-Maximin n'a que trop peu servi le collectif.

Nice glisse provisoirement au neuvième rang

Solides et sérieux, les amienois ont plutôt bien géré le reste de la partie face à des Niçois sans idée. Déjà battus la semaine dernière à Angers (3-0), les coéquipiers de Malang Sarr enregistrent donc un deuxième revers consécutif et glissent provisoirement au neuvième rang du classement. Avec ce revers, Nice boucle ainsi le mois de février avec un seul but marqué sur penalty, le même bilan qu'au mois de décembre. Il faudra montrer autre chose, dimanche prochain à l'Allianz Riviera face à Strasbourg (15h), mais la fin de saison risque d'être longue et pénible au vu des limites actuelles de l'effectif...