Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : battu par le PSG (3-0), le Gym s'enfonce dans la crise !

vendredi 27 octobre 2017 à 23:38 Par Vivien Seiller, France Bleu Azur

Tombés au Parc des Princes, ce vendredi soir en ouverture de la 11e journée de Ligue 1, les joueurs de l'OGC Nice s'enfoncent dans la crise. En plus de s'être logiquement inclinés, les joueurs de Lucien Favre ont perdu Yoan Cardinale et Allan Saint-Maximin sur blessure.

A l'image de Patrick Burner, l'OGC Nice est tombé au Parc des Princes.
A l'image de Patrick Burner, l'OGC Nice est tombé au Parc des Princes. © Maxppp - .

Il aurait fallu un miracle sur la pelouse du Parc des Princes, mais il n'a pas eu lieu. Ce vendredi soir, l'OGC Nice n'a rien ramené de son déplacement dans la capitale. Si ce n'est un peu plus de doute. Tout avait d'ailleurs mal commencé : face au forfait de Yoan Cardinale à l'échauffement, Walter Benitez a du prendre place dans les buts... avant de s'incliner dès la troisième minute. Grâce à un coup-franc de Di Maria repris d'une belle tête plongeante par Cavani (1-0, 3e), le PSG a rapidement pris les commandes. Coupable d'une faute de main, l'habituel gardien remplaçant du Gym ne pouvait pas plus mal rentrer dans son match.

Mais la soirée ne faisait que commencer ! Alors que les Aiglons semblaient aller (un peu) mieux au fur et à mesure de la première mi-temps, ils ont été punis par la passivité de leur charnière centrale, Dante en chef de file. Avec Di Maria à la passe et Cavani à la finition, le PSG a repris ses bonnes vieilles habitudes pour se mettre à l'abri (2-0, 31e).

Favre sans solution

Le reste de la rencontre ? Une lente agonie niçoise, face à des Parisiens en maîtrise. Pour parachever son nouveau match difficile, le capitaine Dante a d'ailleurs trompé Benitez sur un ballon remisé dans la surface par Cavani (3-0, 52e). Et comme si ça ne suffisait pas, Allan Saint-Maximin a du quitter le terrain sur blessure... quelques minutes seulement après son entrée en jeu en fin de match.

Bref. Si certains en doutaient encore, le Gym est bel et bien malade. Sa dernière victoire en championnat remonte à la 6e journée face à Rennes et Lucien Favre ne trouve toujours pas de solutions. En fonction des résultats dans les autres rencontres, l'OGC Nice pourrait se retrouver en position de barragiste à l'issue de cette 11e journée. Quand on vous dit que ça va mal...