Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Bordeaux punit Toulouse et s'offre une finale pour l'Europe (4-2)

samedi 12 mai 2018 à 23:19 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Les Girondins de Bordeaux ont écrasé de très faibles Toulousains (4-2) ce samedi au Matmut Atlantique, pour le dernier match à domicile de la saison. Ils joueront une place en Europa League la semaine prochaine sur la pelouse de Metz.

L'ancien Toulousain Martin Braithwaite a marqué deux buts à ses ex-coéquipiers.
L'ancien Toulousain Martin Braithwaite a marqué deux buts à ses ex-coéquipiers. © AFP - Mehdi Fedouach

C'est peut être le nouveau Bordeaux ! Celui qui ne tremble pas lorsqu'il est mené au score, comme ce fut le cas pendant quelques minutes par Toulouse. Celui qui ne tremble pas non plus pour punir les équipes plus faibles que lui. Et celui qui jouera pour la sixième place et l'Europe, la semaine prochaine. 

Kamano dans le bêtisier, Sylla en profite

Les Bordelais sont partis fort, et auraient pu (dû) ouvrir le score dès la 9e minute, lorsque François Kamano mangeait la feuille de match dans une action qui fera le tour des bêtisiers. Servi seul dans les 6 mètres face au but vide, le Guinéen cherchait à contrôler, marchait sur le ballon, et voyait un défenseur toulousain dégager. 

Les Girondins continuaient de pousser, Jaroslav Plasil frappait des 20 mètres juste au dessus, Martin Braithwaite voyait sa frappe contrée par un tacle désespéré de Christopher Jullien... Mais à force de ne pas concrétiser, Bordeaux allait se faire punir, à la demie heure de jeu. Jules Koundé échouait à dégager, le ballon restait dans les pieds de Max-Alain Gradel, qui centrait en retrait. Issiaga Sylla le reprenait du gauche et lobait Benoît Costil (29e). 

Braithwaite punit ses copains

Loin d'être assommés, les Bordelais montraient un beau visage et repartaient à l'attaque. Les défenseurs toulousains paniquaient, comme sur un centre de Youssouf Sabaly, qui créait un gros cafouillage. Et ils allaient mal jouer le hors-jeu, quelques minutes plus tard. Soualiho Meïté délivrait une merveille d'extérieur du pied pour lancer Martin Braithwaite. Lui qui confiait que ça ferait "bizarre de jouer contre Toulouse" crucifiait son ancien coéquipier Alban Lafont (38e). 

La joie bordelais après le but de Martin Braithwaite. - Maxppp
La joie bordelais après le but de Martin Braithwaite. © Maxppp - Maxppp

1-1 donc, à la mi-temps, malgré une frappe de Kamano des 20 mètres sortie par Lafont, puis un ultime coup franc de Malcom dévié en corner par le mur. Les Toulousains auraient pu espérer, eux, qui, avec une victoire, auraient fait la bonne opération de la journée. Mais, encore une fois, Martin Braithwaite n'allait pas les laisser faire. Et l'attaquant danois, plein de sang-froid au second poteau, trompait de nouveau Alban Lafont après un centre de Sabaly (2-1, 49e). 

Malcom buteur, puis ovationné

Le coup franc de Max-Alain Gradel aurait pu tout changer. Mais la frappe des 20 mètres de l'Ivoirien s'écrasait sur le haut de la barre transversale. Ensuite, les Toulousains ne semblaient jamais vraiment se mettre en position d'égaliser. Et ils allaient se faire punir, au contraire, deux fois en six minutes, sur deux contre-attaques. D'abord par Lukas Lerager, qui reprenait de près un centre parfait de Nicolas De Préville (73e). Puis par Malcom, lui aussi échappé sur le côté droit, qui concluait de son mauvais pied (79e).

Alban Lafont est battu, Lukas Lerager va marquer. - Maxppp
Alban Lafont est battu, Lukas Lerager va marquer. © Maxppp - Maxppp

Le Brésilien, qui disputait très certainement son dernier match à Bordeaux, était ensuite ovationné par le Matmut Atlantique debout, au moment de son remplacement par Otavio. 

Malcom ovationné par le Matmut Atlantique lors de sa sortie. - Maxppp
Malcom ovationné par le Matmut Atlantique lors de sa sortie. © Maxppp - Maxppp

La réduction du score d'Issa Diop (90+2e), combatif dans la surface dans le temps additionnel, n'était qu'anecdotique. Elle n’empêchait pas les Toulousains de faire la très mauvaise opération de la soirée. Et les Bordelais de croire à l'Europe. 

La fiche du match

Bordeaux 4-2 Toulouse
A Bordeaux (Matmut Atlantique)
34 498 spectateurs
Arbitre : M.Buquet

Buts : Braithwaite (36e, 49e), Lerager (73e), Malcom (77e) pour Bordeaux, Sylla (29e), Diop (90+2e) pour Toulouse
Avertissements : Poundjé (34e) pour Bordeaux, Sangaré (24e), Somalia (45+2e), Sanogo (66e) pour Toulouse

Bordeaux : Costil (c) - Sabaly, Pablo, Koundé, Poundjé - Meïté, Lerager, Plasil (Vada, 81e)- Malcom (Otavio 85e), Kamano (De Préville, 57e), Braithwaite

Toulouse : Lafont - Amian, Diop (c), Jullien, Sylla - Sangaré, Somalia, Durmaz (Jean, 71e)- Delort (Toivonen, 64e), Gradel, Sanogo

Les résultats de la 37e journée

Le classement de la Ligue 1