Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - Boubakary Soumaré écarté de Lille ?

-
Par , France Bleu Nord

Absent de la feuille de match face à Marseille alors qu'il était présent de le groupe lillois, Boubakary Soumaré n'a plus joué depuis l'élimination à Epinal en coupe de France fin janvier.

Le milieu Boubakary Soumaré est l'un des piliers de l'équipe lilloise cette saison
Le milieu Boubakary Soumaré est l'un des piliers de l'équipe lilloise cette saison © Maxppp - YOAN VALAT

Son absence est notable depuis plusieurs matchs. Boubakary Soumaré (15 titularisations) n'est plus apparu avec le maillot lillois depuis la piteuse élimination en coupe de France à Épinal fin janvier. C'est pourtant un titulaire indiscutable. Le milieu défensif n'était même pas sur le banc des remplaçants dimanche lors de la défaite face à Marseille (2-1) alors qu'il avait été convoqué dans le groupe par Christophe Galtier. C'est le jeune Jean Onana qui a été aligné pour sa première titularisation. "Il y a une situation au club que je ne commente pas" a d'abord répondu l'entraîneur des Dogues avant d'ajouter : "dans une saison, il peut parfois y avoir des tensions entre le club et un joueur. Le club réglera ça en interne et trouvera une solution."

Un mercato qui laisse des traces

Cet hiver, Boubakary Soumaré avait déclaré dans une interview à la presse qu'il resterait à Lille. Des propos alors que de nombreux clubs souhaitaient attirer le milieu défensif. Newcastle en Angleterre était notamment sur les rangs. "On ne sait pas ce qui peut se passer d'ici le 31 janvier" lui avait alors répondu son entraîneur Christophe Galtier. Dans ce dossier, Lille aurait sans doute préféré prendre un gros chèque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess