Football

Ligue 1: Caen attendu au tournant par Bordeaux

Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) samedi 7 mars 2015 à 6:00

foot caen bordeaux match aller
foot caen bordeaux match aller © Stéphane Geufroi - MaxPPP

Le Stade Malherbe de Caen reçoit Bordeaux (ce samedi 20h00). Caen, meilleure équipe de Ligue 1 en 2015 est désormais autrement considéré par ses adversaires. Les girondins de Bordeaux, qui viendront fouler la pelouse du Stade D'Ornano ce week-end sont prévenus. Emiliano Sala prêté et payé par le club bordelais ne jouera pas. L'affaire Caen Nîmes a aussi pollué la semaine.

L’affiche est alléchante. Elle va d’ailleurs attirer la foule des grands soirs au Stade D’Ornano. Il faut dire que l’équipe caennais a de quoi séduire en ce début 2015 : c’est tout simplement la meilleure de Ligue 1 depuis la trêve de Noël. Les caennais, qui viennent de battre Marseille (3-2 au vélodrome le week-end dernier) ont en effet glané 19 points sur 21 possibles lors des 6 derniers matches, avec un bilan assez exceptionnel d’une seule défaite (à Lille 1-0 le 10 janvier), un nul (2-2 à Paris le 14 février) et 6 victoires (contre Reims 4-1, Rennes 4-1, St-Etienne 1-0, Toulouse 2-0, Lens 4-1 et Marseille 3-2). Caen désormais 12e avec 5 points d’avance sur la zone rouge peut-il voir venir ? Pas si sûr..

Un maintien encore lointain

Le maintien, redevenu possible avec cette série impressionnante n’en est pas moins acquis loin de là. Les poursuivants sont bien loin d’avoir rendu les armes, comme Evian-Thonon-Gaillard par exemple, qui vient d’aligner trois victoires consécutives, en gagnant notamment son match en retard contre Lorient (1-0 mercredi soir). Lens (19e) et Metz (20e) apparaissent décroches, le premier relégable (Toulouse, 18e) est à 5 points, mais rien n’est joué dans la bagarre qui va certainement se poursuivre jusqu’en mai.

Les affaires Sala et Caen Nîmes

La semaine caennaise a de nouveau été perturbée par deux affaires qui se sont de nouveau invitées dans le calendrier. C’est d’abord le président Bordelais Jean-Louis Triaud, qui s’exprime. Il confirme cette information révélée par la presse régionale selon laquelle l’argentin Emiliano Sala, prêté par Bordeaux ne serait pas aligné par le club caennais. Xavier Gravelaine confirme.

Et puis il y a Caen – Nîmes. Cette affaire redondante qui colle aux basques du club caennais comme le sparadrap sur les mains du capitaine Haddock. Le journal «L’Equipe » affirme que le commissaire enquêteur mandaté par la LFP s’apprêt à rendre un rapport selon lequel il y a bien eu «entente» entre Caen et Nîmes lors du match de l’accession caennaise et du maintien Nîmois le 13 mai dernier. Version contestée par certains joueurs et à plusieurs reprises par le Stade Malherbe.

A lire aussi: le Stade Malherbe réagit à l'affaire Caen - Nîmes

Caen le groupe pour affronter Bordeaux

Comme attendu, L'argentin Emiliano Sala ne jouera pas, à la demande du club bordelais auquel il appartient. Hervé Bazile, blessé à Marseille est également out. Ces deux joueurs seront numériquement remplacés par le défenseur Damien Da Silva qui était suspendu face à l'OM, et Jonathan Beaulieu qui revient dans le groupe. Bazile et Koïta devraient être opérationnels pour le déplacement des caennais la semaine prochaine à Lorient.

Gardiens : Vercoutre, Perquis Défenseurs : Appiah, Calvé, Da Silva, Yahia, Saad, Imorou, RaineauMilieux : Seube, Adéoti,  Beaulieu, Kanté, Féret, LemarAttaquants : Privat, Nangis, Benezet Pour voir le programme et les résultats de la 28e journée de Ligue 1 cliquez ici

Pour voir le classement actualisé de la Ligue 1 cliquez ici

Caen Bordeaux est à vivre en intégralité sur la radio France Bleu ce samedi dès 19h00 dans la soirée football présentée en direct du Stade D'Ornano. Vous pourrez réagir en participant au concours de pronostics de 19h15 à 19h30 en appelant le 02 31 44 48 44 ou en donnant votre avis après le match au même numéro jusqu'à 23h00.

Réagissez aussi sur les réseaux sociaux en tapant #allomalherbe dans vos messages sur twitter ou en laissant un commentaire sur la page facebook de France Bleu Basse-Normandie