Football

Ligue 1 : Caen retrouve la clé du succès à domicile contre Nice (2-0)

Par Boris Letondeur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) dimanche 31 janvier 2016 à 19:44

Après 3 mois de disette, Caen gagne à nouveau au stade d'Ornano.
Après 3 mois de disette, Caen gagne à nouveau au stade d'Ornano. © Maxppp - Stéphane Geufroi

Le Stade Malherbe de Caen s'impose 2-0 contre l'OGC Nice dans le cadre de la 23ème journée de Ligue 1. Comme la semaine passée contre Montpellier, Rodelin et Delort -sur pénalty- ont marqué les buts caennais. Cette deuxième victoire consécutive permet à Caen de revenir à un point du podium.

Enfin ! Après trois mois et cinq matches sans victoire au stade d'Ornano, les Caennais ont retrouvé le goût du succès dans leur antre. Ce dimanche après-midi, ils ont battu Nice 2-0 avec un but rapide de Ronny Rodelin (12') et une réalisation d'Andy Delort qui a transformé un pénalty obtenu par Saïdi Ntibazonkiza (42'). Grâce à cette victoire, la deuxième de suite après celle récoltée à Montpellier (2-1), le Stade Malherbe de Caen compte 36 points et remonte à la cinquième place, à un point du podium. 

Le résumé radio de Caen-Nice (2-0) par Olivier Duc et Boris Letondeur

Un onze de départ bouleversé

Privé de cinq joueurs majeurs - Imorou, Yahia, Delaplace, Da Silva, Bazile - Patrice Garande compose une équipe new look en reprenant son 4-1-4-1 fétiche, abandonné le temps d'un succès dans l'Hérault la semaine passée. En défense centrale, Jordan Adéoti supplée Alaeddine Yahia, blessé aux adducteurs lors du dernier entrainement.

Adéoti a pallié à la perfection la blessure de dernière minute de Yahia - Maxppp
Adéoti a pallié à la perfection la blessure de dernière minute de Yahia © Maxppp - Stéphane Geufroi

Vincent Bessat, lui, recule d'un cran, latéral gauche tandis qu'au milieu, la dernière recrue Ismael Diomandé est aligné devant la défense. Jean-Victor Makengo et Julien Féret complète le triangle axial. Enfin, première titularisation pour Saidi Ntibazonkiza. Le burundais placé sur la gauche de l'attaque. 

Une entame parfaite

Si Nice pose le pied sur le ballon dès les premières minutes, c'est le Stade Malherbe de Caen qui ouvre le score sur sa première occasion. Pour son premier match en rouge et bleu, Ismael Diomandé surgit au milieu et intercepte une passe de Nampalys Mendy. Sa passe trouve Julien Féret qui envoie Ronny Rodelin vers le but. L'ancien Lillois se présente sur la droite de la surface et trompe Yoan Cardinale en tirant dans l'angle fermé, entre le gardien et le poteau (1-0, 12').

Dans la foulée, Andy Delort manque de creuser l'écart. Lancé par Julien Féret sur la gauche, le buteur caennais efface Yoan Cardinale mais son tir du gauche et repoussé sur la ligne par le tacle de Kévin Lemarchand (13'). Nice possède le ballon 80% du temps mais n'inquiète pas Rémy Vercoutre outre mesure. A l'exception d'une tête piqué de Dorian Caddy que le gardien malherbiste s'emploie à détourner, au prix d'une superbe horizontale réflexe (30').

Delort double la mise

Alors que les Niçois s'installent dans le camp caennais et intensifient leur domination, Malherbe double la mise. A l'origine, une passe hasardeuse de Jean-Michael Séri plein axe interceptée par Saidi Ntibazonkiza. Titularisé pour la première fois, le Burundais s'échappe, traverse tout le terrain et élimine Nampalys Mendy d'un passement de jambe dans la surface de réparation. Le Niçois pousse le Caennais du bras, pénalty sifflé par M. Lannoy.

Troisième pénalty pour Andy Delort cette saison, troisième au Stade d'Ornano. Le goleador s'applique pour transformer la sentence de l'intérieur du pied droit en tirant sur la gauche de Yoan Cardinale, pourtant parti du bon côté (2-0, 42'). Comme la semaine passée à Montpellier, Ronny Rodelin et Andy Delort inscrivent les buts malherbistes. A la mi-temps, l'écart est fait.

Andy Delort célèbre d'un salto son 8ème but de la saison en L1. - Aucun(e)
Andy Delort célèbre d'un salto son 8ème but de la saison en L1. - Stéphane Geufroi

Nice pousse, Caen tient bon

Revenus des vestiaires avec un tempérament bien plus offensif, les Niçois se créent de multiples occasions. Par maladresse, Caddy, Germain et Bodmer les manquent. Ils sont aussi mis en échec par un grand Rémy Vercoutre, qui utilise toute les surfaces de son corps pour repousser les tentatives azuréennes, même les côtes. Fatigués par les efforts consentis pendant 30 minutes et non récompensés, les Niçois perdent leur football en fin de match. Sur un service d'Andy Delort, Julien Féret est proche du troisième but, mais il bute sur Yoan Cardinale (82').  

Le Stade Malherbe s'impose finalement 2-0 et revient à égalité de points (36) avec son adversaire du jour, qui ne le devance qu'à la différence de but. Pour la première fois depuis mi-octobre, Caen enchaîne deux succès d'affilée et aborde de la meilleure des manières cette semaine cruciale à trois matchs. Idéal avant d'aller à Lille mercredi (19h) et de recevoir Reims samedi (20h).

Le Chiffre : 200

Entée en jeu à la place de Saïdi Ntibazonkiza à la 66', Nicolas Seube a disputé son 200ème match en Ligue 1. C'est bien sûr le Malherbiste qui a joué le plus de matchs dans l'élite du football français en rouge et bleu.

Réactions

"On savait qu'il ne fallait pas s'affoler et attendre un peu les erreurs qu'ils allaient peut-être commettre et exploiter ça à fond, à 100%. On rentre à 2-0 à la mi-temps, c'est très bien pour repartir sur de bonne bases en deuxième période". Julien Féret, capitaine du SM Caen

Interview de Julien Féret après la victoire contre Nice (2-0)

"C'est toujours important de débuter par une victoire une semaine à trois matchs. Je suis très satisfait de ce qui s'est passé sur le terrain. On a encore montré toutes les facettes qu'il faut dans un match de foot : envie, efficacité, abnégation courage, réussite et talent". Patrice Garande, entraineur du SM Caen

Interview de Patrice Garande après la victoire contre Nice (2-0)

"C'est un championnat très serré, pour l'instant on regarde le maintien et les équipes qui sont derrière. On essaie de prendre le maximum de points. Qaund on aura assuré le maintien, on verra si on peut aller gratter quelque chose de plus intéressant. On sait que si on reste dans cet état d'esprit, on prendra des points et ça nous donnera le droit de rêver". Jordan Adéoti, défenseur central du SM Caen

Interview de Jordan Adéoti après la victoire contre Nice (2-0)

Consulter les résultats de la 23ème journée de Ligue 1 et le classement après ces rencontres.

Rodelin et Delort en forme : 5 buts lors des 3 derniers matchs. - Maxppp
Rodelin et Delort en forme : 5 buts lors des 3 derniers matchs. © Maxppp - Stéphane Geufroi

La Suite

Rendez-vous demain, lundi dans Allo Malherbe à 18h30 pour débriefer l'actualité du Stade Malherbe de Caen. Au sommaire : la victoire contre Nice, la fin du mercato d'hiver et les deux prochains matchs contre Lille et Reims. Vos appels au 02 31 44 48 44.

Partager sur :