Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : contre Angers, Guingamp devra attaquer et marquer pour recoller

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Guingamp aborde une série de matchs à sa portée qui doit lui permettre de recoller à Caen, Amiens et Dijon, ses compagnons de galère dans la lutte contre la relégation en Ligue 2. En Avant doit se montrer ambitieux dès ce samedi, avec la venue d'Angers.

Alexandre Mendy, attaquant d'En Avant de Guingamp
Alexandre Mendy, attaquant d'En Avant de Guingamp © Maxppp - Nicolas Créach / Le Télégramme

Le redoux a gagné la Bretagne cette semaine. Mercredi, En Avant a interrompu sa série de quatre défaites en championnat en arrachant un point (0-0) à Bordeaux. Désormais, les éclaircies doivent s'imposer. 

Ce point, cumulé au bon match livré quelques jours plus tôt à Lyon, doit nourrir la confiance des Guingampais qui attaquent, avec la réception d'Angers, une série largement à leur portée. 

Quatre matchs clés doit trois à la maison

Cette séquence (Nantes, Toulouse puis Dijon suivront) offre une chance assez inespérée de recoller. En cas de seconde victoire à Roudourou de la saison, et de troisième succès cette saison sur le Sco, Guingamp reviendrait à deux points de Dijon (qui a poursuivi hier son surplace en s'inclinant contre Saint-Etienne).

Mais pour en profiter, il faut marquer. Et c'est là que se situe le principal problème guingampais.

4-4-2 ou 4-4-3 ?

A Bordeaux, la défense - encore remaniée du fait des blessures et des suspensions - a bien tenu. En revanche, En Avant a encore pêché dans la finition. Et il ne pourra pas se le permettre à nouveau face à l'athlétique défense angevine. A Lyon, le constat était déjà le même : faute d'avoir su concrétiser, En Avant n'a pu ramener un point à sa portée.

Jocelyn Gourvennec penchera-t-il pour un système à deux attaquants. C'est dans cette organisation que son équipe se montre la plus dangereuse. Mais Nolan Roux n'est pas au top de sa confiance après son incroyable raté de Bordeaux, Rodelin et Ngbakoto sont blessés. La tentation pourrait alors être de reconduire un système à une seule pointe, permis par le retour d'Alexandre Mendy, au risque de manquer d'impact contre la défense à trois centraux du Sco. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess