Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - D1 : victoire obligatoire pour les garçons comme pour les filles ce weekend aux Girondins

-
Par , France Bleu Gironde

Les deux équipes doivent se relancer face à des équipes à leur portée (Dijon en Ligue 1 et Guingamp en D1).

Jean-Louis Gasset et Pedro Martinez Losa, les entraîneurs des garçons et des filles des Girondins
Jean-Louis Gasset et Pedro Martinez Losa, les entraîneurs des garçons et des filles des Girondins © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP -

Weekend important aux Girondins. La victoire est obligatoire pour les garçons et les filles. Ces dernières reçoivent Guingamp samedi (14h30) au stade Sainte-Germaine, une rencontre qui doit leur permettre de vraiment lancer leur saison. Pour l'instant, elles en sont à deux nuls et une défaite. Mais, c'est presque logique puisqu'elles ont déjà affronté les deux cadors du championnat, Lyon et Paris. 

Maintenant, les Bordelaises ne doivent plus laisser de points en route comme lors de la première journée à Reims. Il va falloir enchaîner les victoires dans les prochaines semaines car on le rappelle, elles visent en fin de saison une place sur le podium pour se qualifier pour la prochaine Ligue des champions.

Pour les garçons, on est loin de ces ambitions. Il s'agit surtout de ne pas commencer à se faire peur car les joueurs de Jean-Louis Gasset n'avancent plus depuis trois semaines avec eux aussi deux nuls et une défaite. Ils sont tranquillement en train de s'enfoncer dans le ventre mou et il ne faudrait pas commencer à glisser plus bas. Face à Dijon, la lanterne rouge du championnat, c'est l'occasion de se relancer dimanche (15h) au Matmut Atlantique. La victoire permettrait de retrouver la première partie du tableau.

Pour ça, il faudra presque faire sans milieu de terrain. Pardo est parti, Otavio est suspendu et Zerkane est trop juste physiquement. Il ne reste plus que Toma Basic, lui toujours là, à 4 jours de la fin du mercato. Jean-Louis Gasset va encore devoir bricoler mais surtout gagner. Et peu importe la manière et les joueurs sur le terrain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess