Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : des regrets mais de beaux espoirs pour le Stade Brestois, accroché par Toulouse

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Le Stade Brestois a réussi ses retrouvailles avec la Ligue 1 mais, faute d'avoir tué le match, doit se contenter du nul. Toulouse a égalisé à la 88e minute. Rageant mais encourageant !

Le tournant du match. Charbonnier rate un pénalty à dix minutes de la fin
Le tournant du match. Charbonnier rate un pénalty à dix minutes de la fin © Maxppp - Marc Ollivier / Ouest France

Brest, France

Le premier brestois buteur en Ligue 1 est donc Mathias Autret. Le Finistérien a ouvert le score à la 26e minute, et a marqué un but qu'on a longtemps cru décisif.

Le match

C'est sans doute ça, le fameux apprentissage de la Ligue 1. Brest a longtemps mené un match qu'il a souvent eu l'occasion de tuer. Mais il doit se contenter du point du nul. Les regrets sont là, même si le compteur de points est ouvert.

Auteur d'une première période très appliquée au pressing, dans les duels et à la récupération, Brest met bien plus d'impact que Toulouse et ouvre logiquement le score grâce à un service de Court pour Autret (26e).

Brest manque malheureusement plusieurs fois l'occasion de tuer la rencontre. Perraud touche la barre (50e), puis l'ex-Lorientais Reynet repousse un penalty de Charbonnier (80e).

L'avant-centre toulousain Koulouris, surtout dangereux dans le jeu aérien, profite d'un ballon trainant dans la surface pour égalier (88e). La défense bretstoise n'a pas laissé grand chose au Téfécé, mais elle a fini par craquer.

Le Brestois du match

Difficile de devoir choisir entre Belkebla et Diallo mais pour sa découverte de la Ligue 1, la paire de récupérateurs brestois a fait la loi au milieu et a considérablement géné les Toulousains.

Sans relache en première période, ils ont récupéré un nombre incalculable de ballons et provoqué plusieurs fautes. Moins dans le rythme en seconde période, à l'image de l'ensemble de l'équipe, ils ont quand même livré une grande performance.

La réaction de Gaëtan Charbonnier