Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Dijon douche le PSG (2-1) en ouverture de la 12e journée

-
Par , , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Enorme exploit du DFCO vendredi soir en ouverture de la 12e journée de Ligue 1. Les Bourguignons battent le PSG (2-1) avec deux buts signés Chouiar et Cádiz. Une troisième victoire cette saison pour les Rouges qui quittent au moins provisoirement la zone de relégation.

Exploit des Dijonnais face aux coéquipiers d'Angel Di Maria.
Exploit des Dijonnais face aux coéquipiers d'Angel Di Maria. © AFP - Philippe DESMAZES / AFP

Dijon, France

C'est un exploit majuscule signé Dijon vendredi soir à Gaston-Gérard, en ouverture de la 12e journée de Ligue 1. Les Rouges, derniers du championnat avant ce match, ont fait tomber le PSG, pourtant leader incontesté. 

Une victoire 2-1 avec des buts de Mounir Chouiar juste avant la pause et un second but de Jhonder Cádiz juste après la reprise. 

Une troisième victoire cette saison pour les joueurs de Stéphane Jobard qui quittent au moins provisoirement la zone de relégation.

"En football, tout est possible", avait prévenu Stéphane Jobard la veille du match. La suite lui a donné raison. Ce sont deux équipes méconnaissables qu'on a vu sur la pelouse du Stade Gaston Gérard. Des Parisiens éteints, maladroits, ou malchanceux devant les buts adverses, et des Dijonnais transcendés, à croire que leader et lanterne rouge avaient inversé les rôles le temps d'une soirée.

Le DFCO offensif dès l'entame de match

Avec quatre incursions dangereuses dans le camp du PSG, dès les cinq premières minutes, le DFCO a donné le ton., montrant un jeu à la fois agressif, bien construit, et solide en défense, avec un Gomis impérial, même si Mbappé, à la 19e minute a su tromper sa vigilance. Les Dijonnais n'ont pas pour autant lâché l'affaire, à la toute fin de la première mi-temps, Mounir Chouiar a égalisé, et juste après la reprise, le Vénézuélien Cádiz a ajusté un tir entre les jambes de Navas, offrant l'avantage au DFCO.

Quelques coups de chance aussi

On attendait ensuite une réaction parisienne, mais rien n'y a fait, les vagues successives du PSG se sont brisées devant les cages de Gomis. Arrêts du gardien dijonnais, tirs à côté des filets, au-dessus, un poteau, une barre transversale. Parfois, la chance a aussi été du côté dijonnais. Stéphane Jobard en convient : "les poteaux touchés par le PSG ne sont pas anodins".

L'une des plus belles pages du club ▬ Stéphane Jobard

Reste que le coach du DFCO rend hommage à ses joueurs, "récompensés de leurs efforts et de leur prestation". Stéphane Jobard se dit à la fois surpris et satisfait :" On a posé problème au PSG, on n'a pas fait que s’arque-bouter et se défendre. Ils n'ont pris que cinq buts depuis le début de la saison, nous on en marque deux ce soir". C'est, ajoute-t-il, l'une des plus belles pages de l'histoire du club, qui montre que le DFCO a sa place en Ligue 1.

View this post on Instagram

♥️🖤

A post shared by DFCO (@dfco_officiel) on

Choix de la station

France Bleu