Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : le très bon point d'Amiens à Montpellier (1-1)

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Picardie

C'est une très bonne opération pour Amiens en Ligue 1. L'ASC ramène un point (1-1) de Montpellier. Les Picards maintiennent l'écart de quatre points avec Caen à trois journées de la fin de la saison.

Christophe Pelissier et Amiens sont désormais tournés vers le duel contre Toulouse
Christophe Pelissier et Amiens sont désormais tournés vers le duel contre Toulouse © Maxppp - Maxppp

Amiens, France

Amiens est passé par toutes les émotions ce dimanche après-midi au stade de la Mosson de Montpellier. Face à des Héraultais visant encore une place pour l'Europe, l'ASC est allé cherché un très bon point en faisant match nul un but partout. A trois journées de la fin de la saison, les Amiénois conservent quatre points d'avance sur la zone rouge

Gurtner à la parade

Dans un stade de la Mosson avide d'ambiance de fête quatre jours après une prestigieuse victoire contre Paris (3-2), c'est d'abord Montpellier qui a mis de l'intensité. Khaled Adenon, à nouveau titularisé avec Bakaye Dibassy en défense centrale a souffert sur un premier duel, puis les joueurs de Michel Der Zakarian se sont procurés coup sur coup plusieurs occasions nettes. Par deux fois Régis Gurtner, le gardien de l'ASC a sorti le grand jeu

Après avoir laissé passé l'orage, Amiens a rééquilibré le jeu, sans pour autant se montré dangereux offensivement. Sans Moussa Konaté, laissé sur le banc, Serhou Guirassy, seul en pointe a eu du mal a peser. Les deux équipes sont reparties au vestiaire sans avoir marqué. 

Mendoza trouve le cadre

En seconde mi-temps, après un changement tactique de Montpellier encore plus tourné vers l'avant, ce sont pourtant les Amiénois qui ont éteint complètement la Mosson. Bien servi par Erik Pieters, Steeven Mendoza a parfaitement croisé sa frappe pour tromper Benjamin Lecomte, ouvrir le score et marquer pour la deuxième fois cette saison. 

A vingt minutes de la fin, Amiens a donc crée la surprise générale et Régis Gurtner a encore permis à son équipe de maintenir cette avance d'une troisième et superbe parade. Malheureusement les Héraultais sont parvenus à revenir au score grâce à Florent Mollet, déjà buteur lors du match aller. 

Recours à la vidéo décisif pour l'ASC 

Et puis la fin de rencontre s'est encore emballée. Conscients de décrocher un bon point dans la lutte pour le maintien, les Amiénois ont tenté de résister aux assauts des Montpelliérains. Ils ont craqué à une minute de la fin du temps réglementaire sur un but d'Andy Delort

Mais dans ce match plein de rebondissement, l'attaquant du MHSC n'a pas pas longtemps savouré ce qu'il pensait être sa quinzième réalisation en Ligue 1 cette saison. Le deuxième but de Montpellier a finalement été refusé après un recours à l'assistance vidéo qui a signalé une positionde hors-jeu au départ de l'action. 

Quatre points d'avance sur Caen

Amiens a eu chaud et malgré de longues minutes de temps additionnel, le score n'a plus bougé. L'ASC repart du sud avec un point précieux. A trois journées de la fin de la saison et avant de recevoir Toulouse, l'équipe de Christophe Pelissier conserve une avance de quatre points sur la zone rouge et le barragiste, Caen.