Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Amiens rattrapé et dépassé en fin de match par Monaco (1-2)

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Picardie

Amiens a cru tenir l'exploit face à Monaco. L'ASC, qui a ouvert le score tôt dans le match grâce à Serhou Guirassy s'est fait rattrapé en fin de match grâce à un exploit de Wissam Ben Yedder puis une tête d'Islam Slimani. L'ASC reste dix-neuvième de Ligue 1.

Arturo Calabresi au duel avec Aleksandr Golovin
Arturo Calabresi au duel avec Aleksandr Golovin © Maxppp - Maxppp

Amiens, France

Le scénario est cruel. Amiens a longtemps tenu tête à Monaco mais s'est incliné en fin de match sur une tête d'Islam Slimani dans le temps additionnel (1-2). L'ASC est toujours avant dernier de Ligue 1 et l'écart se creuse car Nîmes à gagné à Nice (3-1) et possède quatre points d'avance sur les Picards.

Guirassy trouve la lucarne

Tout avait pourtant bien débuté pour Amiens.  Après un cafouillage de la défense de Monaco et un service compliqué de Juan Otero, Serhou Guirassy a ouvert le score sur une superbe frappe en pleine lucarne. Le sixième but de l'attaquant Amiénois depuis le début de saison.

Malgré de belles opportunités, Monaco a butté sur Régis Gurtner et n'est pas parvenu à recoller au score avant le retour aux vestiaires. C'est donc un stade chantant et enthousiaste, contrairement à la semaine dernière face à Toulouse qui a salué la sortie des Amiénois après une première mi-temps séduisante et accomplie.

En seconde période, Amiens a subi et ne s'est procuré aucune occasion. Au contraire ce sont les joueurs de la Principauté qui ont poussé. Keita Baldé a touché le poteau avant d'être remplacé par Islam Slimani. 

Le missile de Ben Yedder

Mais c'est d'abord Wissam Ben Yedder qui a sonné la révolte Monégasque. Bien lancé par son propre gardien, l'international Français a devancé les défenseurs de l'ASC avant de décrocher une frappe imparable pour Régis Gurtner

Slimani crucifie Amiens

Et l'ASC n'a pas su préserver le nul. Sur un corner de Cesc Fabregas, entré en jeu quelque sminutes plus tôt, Islam Slimani a sauté plus haut que tout le monde et marqué de la tête. Amiens s'incline à nouveau et pointe à l'avant dernière place du classement, une semaine avant de recevoir le Paris-Saint-Germain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu