Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : A dix contre onze, Caen concède son premier match nul de la saison contre Angers (0-0)

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le Stade Malherbe de Caen a concédé son premier match nul de la saison contre Angers ce dimanche 22 novembre (0-0). Les Caennais ont évolué à dix contre onze pendant une heure après l'expulsion logique d'Alaeddine Yahia (33'). Ce point permet aux Malherbistes de préserver leur 3ème place.

Pas de vainqueur entre le Caen de Bessat et l'Angers de N'Doye
Pas de vainqueur entre le Caen de Bessat et l'Angers de N'Doye © Maxppp - Stéphane Geufroi

Neuf jours après les attentats à Paris, l'avant-match a été émouvant au stade Michel d'Ornano. Pour la première fois lors d'un match de Ligue 1 à Caen, la Marseillaise a résonné dans l'antre caennaise. 10 000 drapeaux tricolores ont fleuri les tribunes pendant que l'hymne était interprété a cappella par Romane, reprise par les 18 101 spectateurs présents.

La Marseillaise au stade d'Ornano en hommage aux victimes des attentats de Paris

L'hommage du stade d'Ornano aux victimes des attentats de Paris par Isaure Hiace

Une fois le coup d'envoi donné par l'arbitre Frank Schneider, Caen, 4ème au coup d'envoi, et Angers, 6ème, proposent un football enlevé et se projettent vite vers l'avant, sans toutefois d'occasion franche. La première situation nette est pour les Caennais. Julien Féret et Vincent Bessat combinent sur la gauche de la surface. Le capitaine malherbiste conclut l'action d'un tir puissant. Déviée du bout des gants par Ludovic Butelle, la frappe s'écrase sur la barre (24').

Yahia exclu, tournant du match

Alors que les Caennais semblent prendre la mesure des Angevins intervient le moment clé de la rencontre. A 35 m du but gardé par Rémy Vercoutre, Alaeddine Yahia tacle Billy Ketkeophomphone par derrière, ses crampons s'écrasent sur la cheville de l'attaquant.

Pas d'hésitation pour M. Schneider : carton rouge direct ! Le défenseur franco-tunisien ne proteste pas, au contraire de ses partenaires, mais la décision semble logique. Patrice Garande s'adapte : Syam Ben Youssef remplace Jonathan Delaplace (36').

Deux barres et puis c'est tout

La deuxième période est moins enlevée que la première. De peur de se faire contrer, Angers attaque timidement, sans véritable folie. Le Stade Malherbe, de son côté, n'est pas plus inspiré sur ses rares incursions dans le camp adverse.

Julien Féret, ici crocheté par Pierrick Capelle, a touché la transversale.
Julien Féret, ici crocheté par Pierrick Capelle, a touché la transversale. © Maxppp - Stéphane Geufroi

Les équipes et les spectateurs ronronnent. Dennis Appiah va les réveiller, involontairement. Le latéral droit déborde, tente un centre. Trop profond, il atterrit tout de même sur l'arrête de la transversale de Butelle (65').

En réponse, Thomas Mangani envoie un tir somptueux de 20m. Encore une fois, la tentative embrasse la transversale d'un Rémy Vercoutre figé (74'). Dernier véritable soubresaut d'une rencontre qui accouche donc d'un score nul et vierge.

Caen toujours sur le podium

Premier partage des points de la saison pour les Caennais qui continuent d'avancer et préservent leur place sur le podium. Mieux, avec 25 points, ils reviennent à hauteur de l'Olympique Lyonnais, 2ème. Angers, lui, met fin à sa série de deux défaites consécutives. En revanche, les joueurs de Stéphane Moulin n'ont plus marqué depuis 400 minutes.

Réactions

On était parti pour faire un bon match. A partir de l’expulsion, ça change. On a montré un beau visage à 11 contre 11. Ensuite, à 10, on a montré beaucoup de qualité, de solidarité, de courage et d'abnégation. On a 25 points, c'est super intéressant même si on aurait bien aimé gagner le match pour être deuxième. Ça aurait été une belle récompense pour les joueurs et le club. Patrice Garande

Patrice Garande après Caen - Angers

On est satisfait, c'est un bon point. On fait une bonne performance collective. On est bien resté en place malgré le carton rouge. On parle beaucoup de notion de groupe, on montre encore un visage différent au niveau de la cohésion du groupe. Vincent Bessat

Vincent Bessat après Caen - Angers

L'expulsion change le match ! On était bien en place, on commençait à trouver des décalages. Après, il faut essayer de bien défendre et se projeter vers l'avant mais ça a été un peu compliqué. Angers, même à 11 contre 10, n'est pas parti à l'abordage. Dennis Appiah

Dennis Appiah après Caen - Angers

Consultez les résultats de la 14ème journée de Ligue 1

Consultez le Classement de Ligue 1

Ce lundi 23 novembre, à 18h30, retrouvez Allo Malherbe avec Olivier Duc et Boris Letondeur. Appelez au 02 31 44 48 44 pour intervenir à l'antenne. Vos commentaires également sur Facebook et Twitter avec le hashtag #AlloMalherbe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess