Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : En Avant de Guingamp et Gourvennec prêts pour un nouvel envol à Reims

samedi 24 novembre 2018 à 7:01 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

La saison d'En Avant de Guingamp redémarre ce samedi, à Reims, avec le retour sur le banc de Jocelyn Gourvennec. La semaine de trêve internationale n'a pas été de trop pour remettre sur les rails l'équipe lanterne de rouge de Ligue 1 depuis trois mois.

Jocelyn Gourvennec
Jocelyn Gourvennec © Maxppp - Ouest France

Guingamp, France

On l'a retrouvé tel qu'on l'avait quitté, il y a deux ans et demi. Les mots sont posés, le phrasé est lent et le constat lucide. Jocelyn Gourvennec n'a pas changé. L'équipe, elle, sacrément. 

Pendant quinze jours, l'entraîneur et son staff se sont penchés sur ce groupe aux inquiétantes carences défensives, offensives, mentales et physiques. 

Jocelyn Gourvennec : "L'équipe arrive à performer sur des bouts de matchs, mais pas sur la durée. Il faut travailler cet aspect. Il faut mieux défendre, car ça nous permettra aussi d'avoir un meilleur jeu d'attaque."

Pas de stage "commando" , comme ça avait été le cas en 2007 avec Victor Zwunka, dernier entraîneur arrivé en cours de saison au club. Mais une sorte de routine. "Petit déjeuner, entraînement, repas, entraînement" selon Gourvennec. Comme pour revenir aux bases de l'équipe.

Jocelyn Gourvennec : "Tout ce qu'on avait prévu, on l'a placé. Et les joueurs ont répondu. Dans la charge de travail et l'application. Sur les options de jeu, on a travaillé des choses simples pour qu'elles soient assimilées rapidement. On ne révolutionne pas une équipe en quinze jours."

Quatre absents de marque

Tout ceci doit maintenant se matérialiser au plus vite sur le terrain. Car avec sept points pris en treize matchs, il y a urgence.

Peut-être à Reims, le 9e. Sans défense à cinq, un schéma pas vraiment plébiscité par Gourvennec, ni quatre absents de marque : Roux, Rodelin, Deaux et Blas. 

Jocelyn Gourvennec : "J'ai trouvé un groupe uni. C'est important de le dire. Avec une pleine consciences des choses, des choses à améliorer. Que chaque joueur peut et doit mieux faire. Maintenant, on doit basculer dans la compétition."