Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : En Avant de Guingamp rechute et s'incline à Roudourou face à Saint Etienne

samedi 12 janvier 2019 à 21:52 Par Thomas Lavaud, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

En Avant de Guingamp n'y arrive toujours pas en Ligue 1. Trois jours après l'exploit du Parc des Princes en coupe de la Ligue, les joueurs de Jocelyn Gourvennec doivent s'incliner à Roudourou face à Saint-Etienne. Malgré un temps fort en seconde période.

Le tifo du Kop Rouge avant le match contre Saint-Etienne
Le tifo du Kop Rouge avant le match contre Saint-Etienne © Radio France - Thomas Lavaud

Guingamp, France

C'était le match d'après. Malheureusement, il s'est terminé sur un résultat bien d'avant... 

Contre Saint-Etienne, à Roudourou, les footballeurs guingampais ont enregistré leur douzième défaite en dix-neuf matchs de Ligue 1. Leur sixième en neuf matchs à Roudourou.

Elle les scotche plus que jamais à la dernière place de la Ligue 1, à deux points de l'autre relégable (Monaco), à cinq du barragiste (Dijon) et à sept du premier sauvé (Amiens).

Rodelin touche le poteau

En Avant méritait-il mieux ? Pendant une petite demi-heure, à cheval sur la fin de la première mi-temps et le début de la seconde, En Avant de Guingamp a montré les ingrédients qui lui ont permis de relever la tête, et de remporter quatre matchs de rang dont un à Paris en coupe de la Ligue : de la volonté, le refus de se résigner, et la recherche d'un jeu rapide.  

Mais ça n'a duré qu'une petite demi-heure. Le reste du temps, il y a eu une baisse de physique assez manifeste lors des vingt dernières minutes. Et de la maladresse, pour Larsson (34e), Rebocho (36e), Roux (52e). Et puis, ça va souvent de pair, de la malchance.

Sur phase arrêtée à l'heure de jeu quand Rodelin a touché le poteau, ou quand Ruffier, le gardien de Saint-Etienne, a sorti une frappe de Mendy du bout des doigts (92e).

Enfin, il y a surtout eu une première demi-heure ratée. Victime de son déchet, Guingamp n'a pas pu relever la tête après avoir été mené dès la sixième minute, suite à la première occasion stéphanoise. 

Guingamp mettra son calendrier à jour avec la réception de Rennes, en match en retard de la 18e journée de Ligue 1, ce mercredi, à 19 heures, en direct sur France Bleu Breizh Izel.