Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Ligue 1 - FC Metz : les examens avant le terrain

Par

Les joueurs du FC Metz ont rendez-vous aujourd'hui pour la reprise après trois mois sans avoir chaussé les crampons. Mais avant de retrouver pelouses et ballons, ils se soumettent aux traditionnels examens médicaux.

Les joueurs du FC Metz en stage à Molsheim
Les joueurs du FC Metz en stage à Molsheim © Radio France - Thomas Jeangeorge

Jamais trêve estivale n'aura été aussi longue pour les joueurs du FC Metz qui en finissent ce jeudi avec une période inédite de vacances forcées de trois mois, crise sanitaire oblige. Pour autant, les Grenats patienteront jusqu'à lundi pour retrouver les pelouses et leurs installations de Frescaty. Cette reprise est d'abord, comme le veut la tradition, consacrée aux indispensables tests physiques et médicaux. 

Publicité
Logo France Bleu

Une rentrée sous le signe du Covid-19

Une phase particulièrement importante pour des joueurs sevrés de haut niveau depuis mi-mars. Chacun se soumettra également à un test de dépistage au Covid-19. "On ne part avec aucune appréhension particulière et on espère que cela va bien se passer" commente prudemment Philippe Gaillot, le directeur général adjoint du club à la Croix de Lorraine, sachant que plusieurs cas positifs ont déjà été détectés dans d'autres clubs de l'élite. 

On espère que cela va bien se passer

Concernant l'entrainement collectif, la reprise ne sera pas tout à fait normale, avec des précautions encore de mise. "Pour l'instant, on va commencer avec des groupes de 10 parce qu'on sait que pour l'instant, ce n'est pas tout à fait assoupli au point de pouvoir s’entraîner normalement." Mais le dirigeant messin ne s'en inquiète pas trop, sachant que les premières séances sont principalement axées sur le travail athlétique. "Par contre, on espère que rapidement les protocoles pourront s'assouplir et que nous pourrons pratiquer le football normalement."   

S’enchaînera ensuite la période des matchs de préparation . Le staff en a prévu six entre le 17 juillet et le 15 aôut. 

Attentif au marché des transferts

Cette reprise ne se fera en tout cas pas avec Kevin N'doram . Le milieu de terrain, prêté la saison passée par Monaco et définitivement engagé avec le FC Metz s'est grièvement blessé et a dû être opéré. "On sait qu'on a des joueurs capables de compenser" explique Philippe Gaillot qui ne ferme toutefois pas la porte à un recrutement, en fonction des opportunités et des besoins . La priorité du moment est la recherche d'un attaquant pour pallier un éventuel départ d'Habib Diallo, même si Ibrahima Niane a été désigné comme son successeur naturel. Le transfert du meilleur buteur de la saison passée (12 buts en 26 matchs) ne se décidera sans doute pas avant l'ouverture du mercato international. "On sait que des offres se profilent" concède simplement Philippe Gaillot. La transaction qui s'annonce pourrait en tout approcher, voire dépasser, le record atteint avec le transfert d'Ismaïla Sarr vers Rennes en 2017 (environ 17 millions d'euros).

Publicité
Logo France Bleu