Football

Ligue 1, football : les grenats freinent un peu à Reims leur descente aux enfers

Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord lundi 23 février 2015 à 11:17

Modibo Maïga, l'attaquant du FC Metz
Modibo Maïga, l'attaquant du FC Metz © Maxppp

Ce dimanche, à l'occasion de la 26ème journée de la Ligue 1, le FC Metz est allé chercher le point du match nul à Reims (0-0). Malgré plusieurs changements, malgré trois belles occasions en seconde période, le club à la Croix de Lorraine a aligné en Champagne, un 14ème match de championnat sans victoire.

Le FC Metz a donc poursuivi  en Champagne son régime  sans victoire . Pourtant Coach Cartier, en quête d'une meilleure recette, avait décidé de changer quelques ingrédients  : Un nouveau schéma tactique, des joueurs qui changent de poste, des profils différents. Et au final, une mayonnaise qui semble prendre : Le club à la croix de Lorraine s'est montré par moment un brun appétissant : Un peu plus de maitrise technique, de fluidité dans le jeu et un pourcentage de passes réussies enfin digne d'un club de l'élite .

Des buteurs messins toujours aussi stériles

Mais pour prendre des points et reprendre du poids dans cette Ligue 1, le FC Metz doit se montrer plus saignant offensivement . Face à la plus mauvaise défense du championnat, Sylvain Marchal, Modibo Maïga et Romain Métanire ont manqué de justesse dans la finition .  Résultat, le FC Metz n'a plus marqué en Ligue 1 depuis 502 minutes . Muets offensivement, les grenats n'ont plus gagné en championnat depuis plus de 4 mois. Sa date de péremption en L1 approche, à ce rythme-là,  à grands pas.

Johann Carrasso, gardien du FC Metz - Maxppp
Johann Carrasso, gardien du FC Metz © Maxppp

Au classement, à l’issue de cette 26ème journée de la Ligue 1, le FC Metz est toujours bon dernier , avec désormais six points de retards sur le premier non relégable qui est Toulouse. Prochain match, ce samedi, à St Symphorien, contre un autre relégable, Evian Thonon Gaillard.