Football

Ligue 1 - Frédéric Guilbert de retour au SM Caen : "Une récompense mais en aucun cas une revanche."

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin mardi 25 octobre 2016 à 16:30

Frédéric Guilbert : "Je reviens aujourd'hui entre guillemet par la grande porte au SM Caen"
Frédéric Guilbert : "Je reviens aujourd'hui entre guillemet par la grande porte au SM Caen" © Radio France - Olivier Duc

Frédéric Guilbert est prêté par Bordeaux au Stade Malherbe de Caen jusqu'à la fin de saison sans option d'achat. Le jeune latéral droit devrait être dans le groupe et débuter dès mercredi soir face à Nancy en Coupe de la ligue.

Rentré à 11 ans au stade Malherbe de Caen, Frédéric Guilbert n'avait pas été retenu par le club à sa sortie du centre de formation en 2013. Il avait dû rebondir à Cherbourg puis à Caen. Trois ans et demi plus tard, le latéral droit de Bordeaux revient donc dans le club normand sous la forme d'un prêt sans option d'achat.

"Ils ont estimé que je n'avais pas les qualités requises pour atteindre le haut niveau. Aujourd'hui je pense que ça m'a servi pour l'atteindre"

"Cela fait bizarre parce que j'étais chez les jeunes quand je suis parti, explique Frédéric Guilbert. Je reviens aujourd'hui entre guillemet par la grande porte. Maintenant je n'ai plus qu'à montrer ce que j'ai à faire sur le terrain. Je n'ai pas d'esprit de revanche. Ils ont estimé que je n'avais pas les qualités requises pour atteindre le haut niveau. Aujourd'hui je pense que ça m'a servi pour l'atteindre. C'est une belle récompense pour moi mais en aucun cas ce n'est une revanche."

"Il avait les atouts pour jouer rapidement"

"Frédéric avait besoin de temps de jeu, précise Alain Cavéglia, le directeur sportif du SM Caen. Nous, on peut lui en donner. C'est quand même assez compliqué de trouver des joueurs en tant que joker...même si on avait plusieurs pistes."

"Sur la saison pleine qu'il a fait l'année dernière (30 matchs de L1 avec Bordeaux) et le fait qu'il soit prêt tout de suite, il avait les atouts pour jouer rapidement. Par rapport à l'adaptation, c'est sûr que c'est hyper important qu'il soit déjà passé au club. Il y avait plusieurs dossiers mais Frédéric était notre priorité."

"J'ai besoin de temps de jeu et le Stade Malherbe peut m'en apporter"

Après avoir joué les trois premières journées avec Bordeaux, Frédéric Guilbert n'était plus reparu dans le 11 girondin depuis le 28 août et la victoire face à Nantes (1-0). "Il y a eu un nouveau coach et un changement de staff. C'était un remaniement complet. Ce sont des choix de coach, il faut les respecter. Aujourd'hui, j'ai besoin de temps de jeu et le Stade Malherbe peut m' en apporter."

Frédéric Guilbert doit être intégré au groupe pro caennais et être lancé dans le bain dès le match de Coupe de la Ligue à Nancy ce mercredi. Le recrutement d'un latéral de métier était une urgence pour le Stade Malherbe de Caen après la blessure de Mouhamadou Dabo.

"Il a été beaucoup utilisé dans l'axe mais de formation c'est un latéral. C'est comme le vélo, ça ne se perd pas"

"Les choses se sont faites assez rapidement, estime satisfait l’entraîneur caennais Patrice Garande. Elles auraient pu se faire un petit peu plus tôt et qu'il soit qualifié pour le match de St Etienne (0-2)."

"Il a plusieurs avantages. Déjà, c'est un vrai latéral. Même si à Bordeaux il a été beaucoup utilisé dans l'axe mais de formation c'est un latéral. C'est ce que je lui ai dit. C'est comme le vélo, ça ne se perd pas. L'autre avantage, c'est que ce n'est pas un inconnu, il est déjà passé par notre centre de formation."

Pour le match retour à D'Ornano entre Bordeaux et Caen le 8 février prochain, les deux clubs se sont mis d'accord afin que Frédéric Guilbert ne joue pas la rencontre.

Partager sur :