Football

Ligue 1 - Garande : "A nous de montrer qu'on ne va pas lâcher et qu'on va à Angers pour gagner"

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 19 septembre 2016 à 20:59

"Tous nos adversaires se disent "à coup sûr cette défaite va laisser des traces"
"Tous nos adversaires se disent "à coup sûr cette défaite va laisser des traces" © Radio France - Boris Letondeur

Patrice Garande était l'invité ce lundi du 4e Allo Malherbe de la saison en direct de la foire internationale de Caen. L'entraîneur du stade Malherbe de Caen est revenu sur la lourde défaite concédée à domicile face à Paris et sur les deux prochains matchs de la semaine à Angers et à Bordeaux.

Battu sévèrement à domicile face à Paris (0-6) lors de la 5e journée de Ligue 1, le stade Malherbe de Caen doit rapidement se remettre dans le sens de la marche alors que deux déplacements se profilent à Angers (mercredi) et à Bordeaux (Samedi).

Invité de la 4e émission de la saison d'Allo Malherbe, Patrice Garande s'est exprimé sur cette semaine délicate à aborder.

"Je sais que j'ai des joueurs qui ne trichent pas"

"Je pense que les joueurs ont été aussi touchés, a expliqué  l’entraîneur caennais sur notre antenne,  mais après mon travail ce n'est pas de tout jeter ce qui a été fait depuis le début de saison. Je sais que j'ai des joueurs qui ne trichent pas.

"Sur le match d'Angers, il faut qu'on montre qu'on est vexé"

Ce ne sont pas des fainéants, ils travaillent bien, a poursuivi Patrice Garande. Ils sont passés à côté, je suis passé à côté, on a loupé notre match, point. Toute la confiance que j'ai en eux et le potentiel qu'ils ont, ils ne l'ont pas perdu sur un match. Ça je n'y crois pas un seul instant. Après les joueurs ont aussi à montrer qu'ils sont vexés par ça. Sur le match d'Angers, il faut qu'on montre qu'on est vexé."

Les joueurs du Stade Malherbe de Caen seront attendus par une équipe d'Angers SCO qui après avoir perdu ses trois premiers matchs vient d'enchaîner deux probants succès face à Dijon (3-1) et à Bordeaux (0-1).

"Aujourd'hui tous nos adversaires se disent "à coup sûr cette défaite va laisser des traces."

"Je sais comment l’entraîneur d'Angers (Stéphane Moulin) va présenter le match. Il va leur dire  : "ils sont touchés, ils sont abattus. Si on leur montre d'entrée qu'on est là et tout ils vont exploser, ils vont lâcher. A nous de lui montrer qu'on ne va pas exploser, qu'on ne va pas lâcher et qu'on va là-bas pour faire quelque chose."

"Aujourd'hui tous nos adversaires se disent "à coup sûr cette défaite va laisser des traces". A nous de montrer que cette défaite va nous renforcer et nous faire prendre conscience de certaines choses et qu'on va pouvoir aller chercher d'autres succès."

Réécoutez notre émission Allo Malherbe enregistrée de la Foire internationale de Caen

Allo Malherbe épisode IV : Patrice Garande