Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : Benoît Costil est "preneur de toutes les bonnes ondes"

-
Par , France Bleu Gironde

Le gardien et capitaine des Girondins voit plutôt d'un bon oeil l'action, habituelle, prévue par les Ultras ce samedi matin au Haillan à la veille du match face à l'OM. A condition que le message soit positif.

La banderole déployée par les Ultras au printemps 2019 à la veille de Bordeaux - OM.
La banderole déployée par les Ultras au printemps 2019 à la veille de Bordeaux - OM. © Radio France - Arnaud Carré

Comme chaque année à la veille de Bordeaux - Marseille, les Ultramarines ont invité leurs troupes et tous ceux qui le veulent à venir rappeler aux joueurs bordelais l'importance qu'a ce match face à un OM qui n'a plus gagné en Gironde en championnat depuis octobre 1977.

"La saison dernière, rappelle Benoît Costil, je trouve que ça avait été positif parce que ça avait été plein de bon sens, c'était très réfléchi. C'était un petit rappel de l'histoire du club, de l'histoire de ce match. Ce sont des petites choses qui sont bonnes à prendre. Maintenant, il est important d'avoir un cadre à tout ça et que ce soit bien fait. Nous on est preneur de toutes les bonnes ondes. Quand les supporters viennent pour donner de bonnes ondes et apporter leurs encouragements, évidemment que c'est un soutien très important et un vrai plus pour nous, comme ils seront hyper importants sur le match de Marseille et sur les matches à venir aussi. Toutes les personnes qui peuvent nous aider, on est preneur."

Le gardien et capitaine des Girondins de Bordeaux Benoît Costil.
Le gardien et capitaine des Girondins de Bordeaux Benoît Costil. © Radio France - Justine Hamon

Benoît Costil : "Un petit rappel de l'histoire du club, de l'histoire de ce match."

Depuis de longues semaines, les Ultramarines sont en guerre ouverte contre la direction du club qu'ils accusent de piétiner les valeurs historiques des Girondins de Bordeaux et de pratiquer une politique mercantile. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess