Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux freinés par Brest (2-2)

-
Par , France Bleu Gironde

Dans un match très ouvert, Bordeaux a fait preuve ce samedi de trop de largesses défensives pour battre un promu qui n'a jamais fermé le jeu. Mais a eu la force de caractère pour ne pas concéder son premier revers à domicile.

Jimmy Briand à la lutte avec Haris Belkebla.
Jimmy Briand à la lutte avec Haris Belkebla. © AFP - Nicolas Tucat

Bordeaux, France

Gagner deux matches de rang à la maison n'est jamais facile. Les Girondins ont pu le vérifier en concédant le nul face à un Brest récompensé de ses initiatives. Les joueurs de Paulo Sousa perdent deux points précieux avant de se déplacer mercredi à Amiens. 

Le film du match

Comme samedi dernier face à Metz, Bordeaux part fort d'entrée. Suite à une faute sur Kalu, Benrahou dépose le ballon sur la tête de Briand pour son troisième but de la saison (1-0, 6ème).

Dans une composition plutôt offensive avec Adli dans l'entre jeu, les Girondins insistent et se font piéger. Une perte de balle, un centre venu de la gauche et Grandsir ajuste Costil pour l'égalisation (1-1, 20ème).

Le promu, dominateur au milieu de terrain, s'enhardit, se créé quelques situations et se voit récompensé grâce à un but de son capitaine Autret juste avant la pause (1-1, 45ème).

Sans doute secoués par Paulo Sousa, les Girondins reprennent le contrôle du match. Une frappe lourde d'Otavio, un raté de Koscielny aux six mètres, un coup franc de Benrahou sur la transversale, une frappe de Maja tout juste entré en  jeu. Sans résultat.

Le public pousse mais tremble quand Mendy, l'ancien Girondin, trouve le poteau (67ème). Avant d'exploser quand Pablo, encore de la tête, égalise (2-2, 69ème). Un moindre mal.

Adli, pari raté

En choisissant d'aligner l'ancien Parisien à la place de Tchouaméni, Paulo Sousa espérait apporter une plus-value technique en milieu de terrain. Mais pour sa première titularisation de la saison, Adli a déçu, incapable de trouver sa place au cœur du jeu. Il a eu un mal fou à se positionner et a beaucoup couru dans le vide. Résultat, il n'a jamais pesé et son trop faible impact physique a fragilisé l'équilibre de l'équipe. A son crédit, le corner qui amène l'égalisation de Pablo. S'il n'est bien sûr pas le seul responsable, le gamin de 19 ans a pu s'apercevoir du travail à accomplir pour être décisif en Ligue 1. 

Les réactions

Les résultats de la 6ème journée

Le classement de la Ligue 1

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu