Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : Brest pour une confirmation

-
Par , France Bleu Gironde

Trois jours après avoir tenu tête à l'OM (0-0), les Girondins doivent enchaîner s'ils veulent revenir vers le haut du classement. Deux déplacements au programme cette semaine. Avant de se rendre à Metz samedi, ils jouent ce mercredi soir (19h) à Brest, 14ème du classement.

Dans des conditions météo épouvantables, le Bordeaux de Samuel Kalu n'avait pas existé à Brest en coupe de la Ligue.
Dans des conditions météo épouvantables, le Bordeaux de Samuel Kalu n'avait pas existé à Brest en coupe de la Ligue. © AFP - Damien Meyer

18 décembre, stade Francis Le Blé. Sous la pluie et le vent, Bordeaux, sans vie et sans envie, est balayé 2-0 par un Stade Brestois pourtant remanié et sort sans gloire de la coupe de la Ligue. 

"Sur chaque action, tu dois être conquérant, rappelait Paulo Sousa à l'issue de ce non-match. Je ne l'ai pas vu ce soir. On peut perdre mais pas avec cet état d'esprit." Une contre performance qui avait valu aux joueurs une explication de texte de l'entraîneur portugais le lendemain. 

Si on est en dedans, l'adversaire, on aura l'impression que ce sera le Barca face à nous — Benoît Costil

Le coach espère que la leçon aura été retenue avant de retrouver le Finistère et des Bretons sans doute revanchards après la claque 3-0 reçue samedi à Dijon. Car si les Girondins ont été capables de tenir Marseille en respect, ils n'ont aucune garantie, rappelle leur capitaine Benoît Costil.

Benoît Costil a trop d'expérience pour se satisfaire de deux matches sans défaite.
Benoît Costil a trop d'expérience pour se satisfaire de deux matches sans défaite. © Radio France - Justine Hamon

"Pour nous, il n'y a aucun match facile. Si on est en dedans, l'adversaire, on aura l'impression que ce sera le Barca face à nous. En revanche, on est capable aussi de poser des problèmes à n'importe qui  en étant hyper concernés et déterminés."

Il est donc bien trop tôt pour dire si le triste épisode de fin d'année est derrière des Girondins, trop souvent branchés sur courant alternatif depuis le début de saison.  Avant le choc face à Marseille, leur gardien avait rappelé la nécessité de réaliser une série pour avoir des "ambitions mesurées mais intéressantes" dans ce championnat. Les deux déplacements de la semaine chez des candidats au maintien ressemblent à un point de passage obligé pour pouvoir de nouveau regarder vers le haut.

Brest - Girondins de Bordeaux, c'est à vivre en intégralité sur France Bleu Gironde et francebleu.fr ce mercredi à partir de 18h30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess