Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : ça passe ou ça casse à Saint-Etienne

samedi 5 mai 2018 à 20:01 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

S'il veut encore rêver d'Europe, Bordeaux n'a pas le choix. Il doit réaliser un sans-faute lors des trois dernières journées et donc s'imposer ce dimanche (15h) chez des Verts en pleine confiance.

Le 28 novembre, le Bordeaux de Malcom s'était imposé 3 à 0 mais depuis, Saint-Etienne a bien changé...
Le 28 novembre, le Bordeaux de Malcom s'était imposé 3 à 0 mais depuis, Saint-Etienne a bien changé... © Maxppp - Maxppp

Le match le plus important, c'est le prochain. Pour les Girondins, ce lieu commun du jargon footballistique n'a jamais été aussi vrai. Après avoir repris espoir en gagnant trois de leurs quatre dernières rencontres, ils avancent sur un fil qui se rompra au moindre résultat nul.

Pour aller chercher la 5ème place voire la 6ème, qualificative si le PSG remporte mardi la coupe de France face aux amateurs des Herbiers, Bordeaux doit combler un écart de cinq ou six points et doubler au minimum trois concurrents. 

Neuf points nécessaires, pas forcément suffisants

Le sans-faute est nécessaire mais pourrait ne pas être suffisant. C'est pourquoi Jaroslav Plasil ne regardent pas plus loin que leur rendez-vous dominical dans un stade Geoffroy-Guichard où les attendent des Verts invaincus depuis treize rencontres.

"On ne va pas parler d'Europe, on va parler de Saint-Etienne, précise le Tchèque. Il faut absolument gagner pour avoir encore une petite chance. Inespéré ? Peut-être un petit peu. Toute la saison se joue sur ce match là."

Remis en selle par Gustavo Poyet, Jaroslav Plasil a été titularisé pour la 8ème fois d'affilée samedi dernier face à Dijon (3-1). - Maxppp
Remis en selle par Gustavo Poyet, Jaroslav Plasil a été titularisé pour la 8ème fois d'affilée samedi dernier face à Dijon (3-1). © Maxppp - Maxppp

Jaroslav Plasil : "Toute la saison se joue sur ce match là"

Bordeaux arrive dans le Forez, conforté par ses trois victoires en quatre journées, assorties d'un match perdu mais encourageant face au PSG. "Saint-Etienne est en forme, ça va vraiment être difficile, avoue Gustavo Poyet. Mais il faut essayer de trouver quelque chose pour aller gagner. Si on n'y va que pour défendre, on n'a aucune chance. C'est un gros match, dans une ambiance magnifique, un match que tout le monde veut jouer."

Le technicien uruguayen devrait pourtant faire confiance à ceux qui portent actuellement la dynamique bordelaise. C'est à dire pas à Paul Baysse, toujours écarté du groupe convoqué pour le déplacement dans le Forez, tout comme le Brésilien Otavio. 

Malcom, en difficulté le weekend dernier face à Dijon, mais qui reste le "monsieur plus" de l'équipe, est par contre bien là. Et avant de recevoir Toulouse puis de finir à Metz, Bordeaux sait ce qu'il a à faire. Et Jaroslav Plasil, qui devrait jouer son 386ème match dans l'élite, pourra rappeler à ses jeunes coéquipiers qu'en 2012, le Bordeaux de Francis Gillot était revenu de loin pour coiffer tout le monde sur le poteau à l'issue d'un dernier succès sur la pelouse de...Saint-Etienne.