Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : à Metz pour se relever

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde mercredi 21 septembre 2016 à 4:00

Palsil et Bordeaux ont chuté face à Angers.
Palsil et Bordeaux ont chuté face à Angers. © Maxppp - MaxPPP

Freiné par le SCO d'Angers, Bordeaux s'offre une séance de rattrapage ce mercredi (19h) à Metz. Les joueurs de Jocelyn Gourvennec doivent réagir sur la pelouse d'un promu messin en confiance. Mais ils seront privés de plusieurs munitions offensives.

Les Bordelais ont raté samedi une belle occasion de s'emparer de la deuxième place du classement. Mathématiquement, l'exploit réalisé à Lyon a été effacé par la défaite (0-1) concédée au Matmut Atlantique face à un SCO d'Angers qui a parfaitement joué le coup.

Bordeaux n'a pas le temps de ruminer puisque le calendrier lui offre quatre jours plus tard l'opportunité de repartir au combat. C'est donc sur la pelouse de Saint-Symphorien que les coéquipiers de Cédric Carrasso vont tenter de réenclencher la marche avant.

Jaroslav Plasil : "Plus de folie et d'engagement dans les duels"

Face à eux, ils vont trouver une équipe qui, comme cela arrive souvent, surfe sur l'euphorie de la montée. Troisièmes du dernier exercice en Ligue 2, les Messins ont bien débuté et se sont offert un joli bonus en allant s'imposer à Nantes (0-3).

Metz, 180 minutes d'étanchéité

A domicile, ils réalisent pour l'instant un sans faute avec deux succès face à Lille (3-2) et Angers (2-0) et n'ont pas encaissé le moindre but lors des trois derniers matches. Bref un bloc très solide qui a gardé l'ossature de la saison passée et a privilégié l'expérience dans son recrutement estival.

Mevlut Erding : cinq matches, cinq buts - Maxppp
Mevlut Erding : cinq matches, cinq buts © Maxppp - MaxPPP

Jocelyn Gourvennec : "Il était touché psychologiquement"

Le défenseur Franck Signorino est revenu dans le club qui l'a révélé, Yann Jouffre, Renaud Cohade, Milan Bisevac sont des vieux routiers de la Ligue 1. Quant au Turc Mevlut Erding, passé pendant cinq mois par le Guingamp de Jocelyn Gourvennec, il semble retrouver une nouvelle jeunesse en Moselle avec déjà cinq buts inscrits en autant de journées.

Les Girondins sont prévenus, ce qui ne leur interdit pas d'avoir de l'ambition. Ils ont montré à Lyon qu'ils étaient capables d'imposer leur jeu à l'extérieur. A condition d'être techniquement plus à l'aise que samedi dernier et de trouver les solutions pour pallier l'absence de deux de leurs leaders d'attaque, Diego Rolan, expulsé face à Angers et Jérémy Ménez, gêné par une douleur à la cuisse. Forfait en raison d'un problème aux adducteurs, Valentin Vada pourrait être remplacé dans l'entre-jeu par Grégory Sertic qui fait son retour dans le groupe, après avoir "zappé" Angers à cause d'un genou douloureux.

Un groupe de 18 joueurs 

Jocelyn Gourvennec a convoqué 18 joueurs pour le déplacement à Metz: Carrasso, Prior - Sabaly, Gajic, Contento, Pallois, Lewczuk, Pablo, Sertic - Plasil, Arambarri, Traoré, Kaabouni, Touré, Malcom - Kamano, Kiese Thelin, Laborde.