Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux arrachent la victoire contre Monaco (2-1)

dimanche 26 août 2018 à 19:05 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Les Girondins de Bordeaux ont remporté ce dimanche a Matmut Atlantique. leur première victoire de la saison en Ligue 1 aux dépens de l'AS Monaco. Une victoire arrachée en fin de match, mais méritée, grâce à un doublé de François Kamano.

François kamano ouvre le score sur penalty. Il inscrira ensuite le but vainqueur en fin de match.
François kamano ouvre le score sur penalty. Il inscrira ensuite le but vainqueur en fin de match. © AFP - Nicolas Tucat

Bordeaux, France

Longtemps, ils ont cru qu'ils allaient regretter leurs occasions manquées. Et puis, François Kamano a surgi, dans le temps additionnel. Une frappe en rupture, après une belle action à une touche de balle, au ras du poteau de Diego Benaglio.  L’égalisation de Pietro Pellegri, sur une perte de balle de Jules Koundé (64e), et le penalty manqué par Samuel Kalu (86e) n’auront donc pas de conséquences au classement. 

Un but vainqueur miraculeux, mais mérité. Car aux points les Girondins l'auraient largement emporté. On peut citer le poteau touché par Samuel Kalu (24e), ce ballon qui ne rentre pas après un cafouillage sur corner (75e), ou encore quelques contre attaques mal gérées en fin de match. En face, les joueurs de Leonardo Jardim, et du champion du monde Djibril Sidibé, entré en jeu, n'ont été dangereux que de loin, par Rony Lopes (23e), ou Youri Tielemans (37e), les deux Monégasques les plus intéressants. 

Le fait du match : Et Kamano surgit...

On pensait que rien ne sourirait aux Girondins, ce dimanche, et qu'il allait falloir se contenter d'un point. Et puis, dans une fin de match qui sentait très fort de K-O, où les attaques rapides se succédaient, c'est un ultime contre girondin qui a fait mouche. Et c'est François Kamano, décidément l'homme providentiel de ce début de saison, qui signe déjà son quatrième but d'une frappe en rupture en pleine lucarne.  

Sur l'action, il faudra féliciter Younousse Sankharé, qui aura eu la lucidité de remettre en une touche, couronnant une entrée en jeu décisive, avec également un penalty obtenu. Et la précision du centre de Maxime Poundjé, lucide après une longue course. La combinaison des trois gestes offre donc cette victoire méritée à Bordeaux. 

Le joueur : Kalu double face

Samuel Kalu aura passé un anniversaire contrasté. Mais, le jour de ses 21 ans, le résultat lui fera oublier son penalty repoussé par Deigo Benaglio (86e). Mais ne retenir que cela de son match serait cruel. 

Il est censé remplacer Malcom, sur le côté droit de l'attaque bordelaise. Le défi sera de taille, mais le Nigérian est en tout cas la recrue bordelaise la plus en vue en cette fin d'été. Et c'est lui qui a débloqué le match, en obtenant un penalty, juste au retour des vestiaires en début de seconde période, fauché par Aholou, au coin de la surface. Cela n'apparaîtra pas dans ses statistiques, mais cela a permis à François Kamano d'ouvrir le score (49e). Déjà, en première période, Kalu s'était procuré la plus grosse occasion, en frappant sur le poteau après une contre attaque éclair, et une passe... de lui même, puisque Kamano, hors-jeu, avait laissé filer le ballon (24e). 

Kalu, comme Malcom, a également pris à sa charge la plupart des coups de pied arrêtés, avec une certaine précision. Et contrairement, parfois, au Brésilien, il ne semble par rechigner au repli défensif. Bref, même si la saison est encore jeune, Kalu a tout de la bonne pioche. 

Le moins : perte de balle fatale pour Koundé

En difficulté dans la relance, et expulsé, jeudi contre La Gantoise, Jules Koundé passe décidément un début de saison bien difficile, à l'opposé de sa grande saison dernière. A la 64e minute, alors que les Girondins étaient dans un temps fort, et venaient de faire une belle séquence de conservation, il a commis l'irréparable pour un défenseur central, une perte de balle aux 20 mètres, alors qu'il avait le temps de dégager le ballon devant Pietro Pellegri. Mais l'Italien l'a récupéré, a trompé Costil du gauche, et est devenu le deuxième plus jeune buteur de Monaco en Ligue 1 devant... Thierry Henry. 

Koundé a ensuite tenté de se rattraper, intervenant superbement dans la surface devant Pellegri , et initiant quelques contre attaques. Avant d'exulter, peut être un peu plus que les autres, sur le but de Kamano. 

La fiche du match 

Bordeaux 2-1 Monaco
A Bordeaux (Matmut Atlantique)
21 690 spectateurs
Arbitre : M.Turpin

Buts : Kamano (49e, sp, 90+3e) pour Bordeaux, Pellegri (64e) pour Monaco
Avertissements : Kamano (85e) pour Bordeaux, Benaglio (85e), Pellegri (90+4e) pour Monaco

Bordeaux : Costil (cap) - Palencia, Koundé, Pablo, Poundjé - Plasil, Lerager (Sankharé, 64e) Tchouaméni - Kamano, Kalu, Briand (De Préville, 72e)
Entraîneur : Eric Bédouet

Monaco : Benaglio - Al.Touré (Sidibé, Glik, Jemerson, Barreca - Aholou, Tielemans - Grandsir (Mboula, 62e), Lopes, Traoré (Pellegri, 59e) - Falcao (cap)
Entraîneur : Leonardo Jardim 

Les résultats de la 3e journée

Le classement de la Ligue 1