Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : Paul Baysse est sorti du placard

-
Par , France Bleu Gironde

En l'absence de Laurent Koscielny, Paul Baysse devrait de nouveau être titularisé dans l'axe ce dimanche (15h) face à Nîmes. Placardisé la saison dernière par Paulo Sousa, le défenseur mord à pleines dents dans le temps de jeu qu'on lui donne aujourd'hui.

Paul Baysse au duel lors du match des Girondins à Angers.
Paul Baysse au duel lors du match des Girondins à Angers. © Maxppp - Maxppp

Paul Baysse est (presque) comme un gamin à qui on aurait rendu son jouet. Et savoure à l'idée de jouer ce dimanche au Matmut Atlantique son septième match de la saison.

Une forme de récompense pour un joueur qui n'a jamais lâché malgré une saison blanche où il n'entrait pas dans les plans de Paulo Sousa. "Très rapidement on m'a dit 'tu joueras zéro minute'. Il n'y a pas cinquante solutions. Soit on lâche, on abandonne. Mais comme ce n'est pas mon tempérament, je me suis dit que c'était à moi de le faire changer d'avis."

Forcément ça rend plus fort

Revenu dans son club formateur en janvier 2018, prêté six mois plus tard à Caen, Paul Baysse reconnaît que le retour en Gironde a été difficile à l'été 2019. 

"Une injustice, je ne sais pas...Pour moi ça l'était parce que je me donnais à fond. Je pense que j'aurais mérité d'avoir ma chance, de montrer ce que je vaux sur le terrain. J'étais obligé de garder espoir tous les jours. C'est une petite défaite pour moi de ne pas avoir fait changer l'ancien coach là-dessus."

"J'avais pris pas mal de recul sur le foot quand j'ai eu mes blessures en 2013 (rupture des ligaments croisés à deux reprises avec Saint-Etienne). Cette dernière déconvenue la saison passée, ça m'aide à relativiser et me dire que j'ai de la chance. D'être sur le terrain, de m'amuser, de prendre du plaisir et de me donner à fond pour le club. Forcément ça rend plus fort."

A 32 ans, Paul Baysse est donc décidé à savourer chaque match, chaque séance d'entraînement. Et ne cache pas qu'il souhaiterait pouvoir poursuivre son séjour en Gironde, lui qui est en fin de contrat en juin prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess