Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : Paulo Sousa présente sa feuille de route

lundi 11 mars 2019 à 14:47 Par Arnaud Carré et Camille Huppenoire, France Bleu Gironde

Avant de diriger son premier entraînement à la tête des Girondins, l'entraîneur portugais a donné ce lundi sa première conférence de presse au château du Haillan. Extraits.

Paulo Sousa veut changer les mentalités à Bordeaux.
Paulo Sousa veut changer les mentalités à Bordeaux. © AFP - Valery Hache

Bordeaux, France

Après une brève introduction du président Frédéric Longuépée, Paulo Sousa s'est excusé de répondre en portugais aux questions des journalistes. Promis, a-t-il dit, bientôt, ce sera en français. Durant cette première conférence, il a présenté les grandes lignes de son projet. 

Les raisons de son choix

"J'ai eu plusieurs propositions mais si je suis ici, c'est à cause des personnes, de la façon de le projet m'a été présenté. La mentalité de créer et de vouloir élever le niveau. Partir de l'histoire de Bordeaux et l'élever avec des ambitions.  Ce qui est fondamental, c'est que c'était possible pour moi d'être un personnage clé pour élever la qualité de jeu en tant de technicien. Ce que j'ai demandé et ce que j'ai pu vérifier, c'est que les personnes ici ont une mentalité ambitieuse pour qu'on puisse gagner ensemble. Quand on en a discuté, j'ai senti une symbiose immédiatement. "

Jouer d'une façon ambitieuse.

"Je me suis présenté aux joueurs samedi et je leur ai dit que j'avais besoin de les voir jouer d'une façon ambitieuse. Aujourd'hui, je vais leur montrer la dynamique, le programme des entraînements et quels sont les objectifs dans les séances de travail.  Par rapport aux derniers matches de Bordeaux que j'avais vu, j'ai trouvé à Monaco que les joueurs avaient une mentalité plus agressive. Nous avons besoin d'avoir cette mentalité, cette attitude aussi bien au niveau individuel que collectif."

Paulo Sousa : "Il faut une mentalité conquérante"

Un jeune projet à faire avancer 

"Ce que je sais c'est que Bordeaux est un club historique au passé important. Ce que j'aimerais c'est que les Girondins puissent augmenter leur rayonnement dans le football.  J'arrive dans un club qui vient de changer de propriétaire. J'ai le privilège d'être ici. Je vais essayer de donner ma contribution avec beaucoup d'ambition pour élever le niveau du club. C'est totalement différent de la Fiorentina au niveau de la mentalité, du système, de l'organisation. Ici les joueurs sont très jeunes avec beaucoup de potentiel. Des joueurs qui peuvent grandir. C'est un nouveau projet et je vais donner mon maximum pour le faire avancer."

Paulo Sousa (d.) aux côtés du président Frédéric Longuépée. - Radio France
Paulo Sousa (d.) aux côtés du président Frédéric Longuépée. © Radio France - Camille Huppenoire

"La carrière d'entraîneur que j'ai faite et une carrière faite de progressions. J'ai cherché, petit à petit, des opportunités de plus en plus ambitieuses. Ce projet est aussi la volonté de créer une certaine stabilité de travail, un cadre de progression sur plusieurs années."

Frédéric Longuépée : "Paulo est un gros travailleur animé d'une volonté farouche de gagner"

Le style Paulo Sousa 

"Je ne vois pas ce projet comme une révolution. Je viens avec de nouvelles idées, j'espère pouvoir créer une évolution. Après, je pense pouvoir prendre des décisions pour les prochaines saison. Il y aura des différences tactiques sur la façon dont notre équipe jouera. Nous allons voir comment chaque joueur peut intégrer cette mentalité. Donner son maximum. Ce que je veux, c'est que chaque joueur ait cette ambition de gagner toujours. Et on verra en fin de saison qui peut rester et qui doit partir."

Ici les joueurs sont très jeunes avec beaucoup de potentiel. Des joueurs qui peuvent grandir. C'est un nouveau projet et je vais donner mon maximum pour le faire avancer.

Première semaine quasiment à huis clos 

"Je vais profiter de cette semaine pour pouvoir avoir deux jours avec deux séances quotidiennes. Ça permet de répartir les charges de travail. Il y aura une partie entraînement et une partie théorique car il y aura beaucoup d'informations à faire passer aux joueurs. Je pense que c'est important que le joueur puisse se concentrer pour que le processus d'acquisition puisse se faire. Mais c'est important qu'il y ait aussi une interaction entre les joueurs, les supporters et les journalistes. Il y aura aussi des moments où ce sera ouvert."

Les supporters 

"Il y a différentes façons de pouvoir faire venir les supporters au stade. Moi je dois faire passer un message aux joueurs pour faire un bon spectacle avec des résultats. Le deuxième point, c'est que le club fasse une bonne communication pour qu'on passe d'un vieux stade de centre-ville à un stade plus moderne mais plus loin. Les supporters sont l'âme et le cœur du club. On en a besoin. "