Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : sans filet face à Monaco

-
Par , France Bleu Gironde

Handicapé par plusieurs absences, notamment dans le secteur défensif, Bordeaux doit pourtant se défaire ce dimanche (15h) d'une équipe monégasque en progrès s'il veut continuer à regarder vers le haut du classement.

Après le nul (1-1) à Nice, le Bordeaux de Jimmy Briand doit enchaîner.
Après le nul (1-1) à Nice, le Bordeaux de Jimmy Briand doit enchaîner. © Maxppp - Maxppp

Bordeaux, France

Paulo Sousa va peut-être avoir la composition d'équipe la plus difficile à coucher sur le papier depuis son arrivée en Gironde. Le technicien portugais est privé de cinq joueurs. Dont trois dans le seul secteur défensif.

Mexer, Jovanovic et Otavio, son régulateur, sont suspendus alors que dans le cadre de son prêt à Bordeaux Aït Bennasser n'a pas le droit d'affronter le club auquel il est toujours lié. 

Virage sud et virage tout court

A ces absences, s'ajoute celle de Kamano, blessé, et l'incertitude liée aux pépins physiques dont ont été victimes Koscielny et Adli, finalement présents dans un groupe de 20 joueurs. 

Bref Bordeaux ne dispose pas de toutes ces forces avant une rencontre qu'il a pourtant intérêt à bien négocier. Pour creuser l'écart avec une ASM, à un point derrière et qui a gagné quatre de ses cinq derniers matches, coupe de la Ligue comprise. Et pour rester au contact des candidats à l'Europe. 

L'autre interrogation qui entoure ce match où le club espère 30 000 spectateurs dans les tribunes du Matmut Atlantique, c'est le comportement des Ultramarines qui réclament bruyamment depuis plusieurs semaines le départ du président-délégué Frédéric Longuépée. Un environnement qui n'a pour l'instant pas eu d'incidence sur le rendement de l'équipe à domicile. 

Benoît Costil espère que le Matmut Atlantique sera derrière son équipe. - Radio France
Benoît Costil espère que le Matmut Atlantique sera derrière son équipe. © Radio France - Justine Hamon

Benoît Costil : "Les problèmes qu'il peut y avoir, ça ne nous regarde pas"

"Le groupe est solide, fort, a l'envie de bien faire, souligne le capitaine Benoît Costil, et donne tout à chaque match. On joue Nantes, on gagne, Dijon, dans cette atmosphère, on gagne. Je suis persuadé que les supporters soutiennent l'équipe et qui se reconnaissent à travers ce que fait l'équipe en ce moment. Après, les problèmes qu'il peut y avoir, ça ne nous regarde pas."

Les résultats de la 14ème journée

Le classement de la Ligue 1 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu