Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 1 : les Girondins de Bordeaux encore piégés par Strasbourg (0-1)

-
Par , France Bleu Gironde

Pour la troisième saison consécutive, les Alsaciens sont venus s'imposer au Matmut Atlantique. Battu une semaine plus tôt au Vélodrome, apathique ce dimanche, Bordeaux rentre dans le rang.

Josh Maja repris par Lamine Kone.
Josh Maja repris par Lamine Kone. © AFP - Nicolas Tucat

On attendait des Girondins affamés après leur revers marseillais mais Bordeaux démarre piano. De longues séquences de conservation stérile. Sur ses possessions, Strasbourg est plus incisif. Les Alsaciens obtiennent des corners et sur le troisième, mal dégagé, Ajorque donne l'avantage au Racing (0-1, 11ème).

En panne de mouvement et d'idées

Bordeaux réagit et De Préville bute sur Sels. Mais le jeu bordelais est trop lent, sans changement de rythme et pénalisé par des pistons (Benito et Kamano) qui ne pèsent pas assez. Seul frayeur dans ce premier acte pour Strasbourg, un retour de Koné sur Maja qui filait au but (30ème).

Même scénario au retour des vestiaires. Bordeaux s'enlise, Strasbourg attend et contre. Lala est tout près de donner deux buts d'avance à son équipe (56ème). Sousa remplace Adli par Briand. Puis Mexer par Kalu. Et enfin Maja par Hwang.

Mais Bordeaux est dans un jour sans. Et quand Kalu fait enfin la différence, Briand rate l'immanquable (81ème). Les Girondins concèdent une deuxième défaite d'affilée. Ce qui ne leur était arrivé qu'une fois cette saison face à Saint-Etienne (0-1) puis à Lille (3-0).

Les réactions

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Benoît Costil : "Pas sûr qu'aujourd'hui on soit une équipe qui peut jouer les quatre premiers."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess