Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : tenue de soirée exigée face au PSG

dimanche 2 décembre 2018 à 7:01 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Pour embêter ce dimanche (21h) l'intouchable leader du championnat, les Bordelais savent qu'ils vont devoir réaliser une prestation de haut vol. Tout point pris aurait valeur de formidable encouragement.

La saison dernière, Benoit Costil n'avait encaissé qu'un but face à l'armada parisienne.
La saison dernière, Benoit Costil n'avait encaissé qu'un but face à l'armada parisienne. © Maxppp - MaxPPP

Bordeaux, France

Comme quatorze autres clubs avant lui, Bordeaux va donc tenter sa chance. Si personne jusqu'ici n'a pris le moindre point face au PSG, deux équipes, Lille et Toulouse, ont titillé le géant de la capitale ne s'inclinant que d'un but. 

Le rapport de forces

14 matches, 14 victoires, 46 buts marqués, 7 encaissés. Le PSG est seul au royaume des statistiques. Il a déjà, alors qu'on a juste passé le tiers du championnat, assuré son maintien et ses concurrents savent depuis longtemps qu'ils vont se battre pour la place de dauphin. Bordeaux ne fait pas partie de ceux-là lui qui patine depuis près de deux mois avec trois points pris lors des cinq dernières journées. Pour ne rien arranger, les Girondins ont eu un jour de récupération en moins par rapport aux Parisiens même si certains titulaires en puissance (Poundjé, Otavio, Briand, Sankharé, Kamano, Karamoh) ont été peu ou pas utilisés jeudi face à Prague.

Le contexte

C'est peut-être la chance de Bordeaux. Sous pression en Ligue des Champions, le PSG a sorti le match qu'il fallait mercredi face à Liverpool  (2-1) pour rester dans la course aux 8èmes de finale. Les Parisiens, qui ont quinze points d'avance sur leur dauphin en championnat, peuvent-ils décompresser ? Sans le dire, c'est ce que tout le monde espère à Bordeaux. Du côté des Girondins, le succès européen de jeudi face au Slavia Prague a fait beaucoup de bien. Mais la marche est haute, très haute.

La stat

La dernière victoire bordelaise face à Paris remonte au 15 mars 2015. Le match, qui avait eu lieu au stade Chaban-Delmas, avait vu les Girondins s'imposer 3-2 en toute fin de rencontre sur un but de Diego Rolan. Zlatan Ibrahimovic avait inscrit un doublé pour le PSG.

Sankharé veut y croire

"On connaît Paris, on sait que c'est une grosse équipe. A domicile, il va falloir faire un gros match et on en est capables. Déjà il faut bien défendre. Il faut espérer qu'ils ont tous la gastro (sourire)... Ça va être compliqué mais ce ne sont pas des extra-terrestres. On peut les mettre en difficulté sur certaines situations. Il n'y a pas de bon moment pour les jouer. Le fait qu'ils n'aient pas perdu cette année montre leur suprématie mais il ne faut pas les regarder jouer. Il ne faut pas avoir peur de leur rentrer dedans. Tout le monde veut les taper, enfin gagner contre eux. C'est un défi pour toute la Ligue 1."

Younousse Sankharé lors du match de Ligue Europa face au Zenith Saint-Pétersbourg. - Maxppp
Younousse Sankharé lors du match de Ligue Europa face au Zenith Saint-Pétersbourg. © Maxppp - MaxPPP

Younousse Sankharé : "Ne pas avoir peur de leur rentrer dedans"

Les résultats de la 15ème journée

Le classement de la Ligue 1