Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Girondins de Bordeaux : "Un bon point pour un premier match de Ligue 1"

-
Par , France Bleu Gironde

Rapidement réduits à 10 face au FC Nantes pour le match d'ouverture de la saison 2020-2021 de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux ont livré "un gros match défensif" pour Jean-Louis Gasset. Pour sa première sur le banc, l'entraîneur girondin se contente du point du nul (0-0).

Paul Baysse (d.) a retrouvé les terrains.
Paul Baysse (d.) a retrouvé les terrains. © AFP - NICOLAS TUCAT

Peu de rythme et pas de but pour le retour de la Ligue 1 après 166 jours d'arrêt. La saison 2020-2021 n'a pas démarré sur les chapeaux de roues, avec un match nul 0-0 au Matmut Atlantique entre Bordeaux et Nantes. Mais les joueurs bordelais, rapidement réduits à 10 après l'exclusion de Mehdi Zerkane, s'en contenteront. "On revient d'une période assez compliquée, assez longue, on n'a pas fait un match officiel depuis mars" rappelle Laurent Koscielny. "On avait pour ambition de prendre les trois points, les faits de jeu font qu'on se retrouve rapidement à 10 contre 11 (...) on a souffert ensemble, on a montré notre solidarité. Avec un peu plus de lucidité, on aurait pu l'emporter."

On ne va pas faire la fine bouche (...) un bon point pour un premier match de Ligue 1 après tant de mois loin des terrains - Laurent Koscielny

Le manque de rythme était visible ce vendredi soir au Matmut Atlantique. Les organismes se sont rapidement fatigués. En seconde période, les deux équipes ont paru s'éteindre et n'ont pas cadré un seul tir. Le gardien nantais Alban Lafont le reconnaît : "On est en manque de repères. Il faut se remettre en route. Avec le temps, ça va aller." Et de rappeler, lui aussi, que l'été a été compliqué : plusieurs joueurs nantais ont contracté le coronavirus, la préparation a été tronquée, comme celle des Girondins. A cela s'est ajouté, à Bordeaux, le changement d'entraîneur dix jours avant le début du championnat. "Quand je suis arrivé, j'avais quelques inquiétudes" confie le coach Jean-Louis Gasset. Le match contre Nantes l'a plutôt rassuré.

Jouer 75 minutes à dix, avec cette chaleur, après cinq mois d'arrêt...c'est une bonne base de travail - Jean-Louis Gasset

Pour Jean-Louis Gasset, les Girondins ont fait un "gros match défensif, on a été irréprochables." Un bon point, et du travail en perspective, notamment sur les enchaînements dans les 30 derniers mètres. Tout ce que le coach espère, c'est que le coronavirus ne viendra pas perturber la Ligue 1. "Je crains le pire" admet-il. "Les cas vont arriver. Là, on leur donne deux jours de repos. On n'est pas à l'abri que lundi à la reprise...on leur dit de faire attention, mais ce sont des jeunes joueurs. Ils peuvent aller boire un coup quelque part."

Zerkane, première et carton rouge

Mehdi Zerkane, qui vivait sa première titularisation avec les Girondins de Bordeaux, a été expulsé à la 20ème minute pour une semelle sur la cheville de Nicolas Pallois. L'arbitre, qui avait d'abord attribué un carton jaune, a eu recours au VAR pour confirmer le rouge. Une expulsion forcément mal vécue par le jeune Bordelais (21 ans), qui avait réalisé une très bonne préparation et à qui Jean-Louis Gasset avait fait confiance pour débuter au milieu. "Il est jeune, il apprend son métier, je pense que ce sera un bon joueur" rassure le coach, qui n'a pas échangé avec Zerkane avant de se rendre devant les médias. "Il est assez malheureux comme ça, je n'ai pas besoin de lui dire."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Paul Baysse, retour en grâce

Mis au placard par Paulo Sousa, Paul Baysse était titulaire ce vendredi soir, aux côtés de Laurent Koscielny en défense centrale. Une prestation convaincante, saluée par Laurent Koscielny. "Cela a été difficile pour lui, mais il n'a pas lâché, il s'est battu, il a été respectueux. Toujours le premier à l'entraînement, à faire les efforts (...) c'est un bel exemple pour pas mal de joueurs." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess