Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 - Girondins de Bordeaux : "un club en déliquescence totale depuis huit ans"

lundi 8 janvier 2018 à 8:52 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Interrogé au lendemain de la piteuse élimination en coupe de France, Stéphane Pouzet, vice-président du groupe de supporters des Irréductibles, ne pense pas que que la solution passe par le limogeage de Jocelyn Gourvennec. Et s'inquiète de l'absence de projet à long terme au sein du club. Entretien.

Dur dur d'être supporter des Girondins de Bordeaux en ce moment...
Dur dur d'être supporter des Girondins de Bordeaux en ce moment... © Radio France - Justine Hamon

France Bleu Gironde : Est-ce que cette sixième défaite de rang doit déboucher sur le limogeage de Jocelyn Gourvennec ? 

Stéphane Pouzet : Je ne serai pas aussi catégorique. Le problème ne se résume pas à Jocelyn Gourvennec. Il est évident que les résultats qu'il obtient sont loin d'être satisfaisants. Mais j'aurais été plus mesuré si je n'avais pas lu sa déclaration d'après-match (ndlr : "le match ne se résume pas à l'élimination" a déclaré l'entraîneur). Quand une équipe de Ligue 1 comme Bordeaux se fait sortir par une équipe de National 2, il faut quand même prendre de l'élan pour arriver à accepter ce genre de constat. On n'a pas du tout vu le même match. 

Faire sauter le fusible de l'entraîneur n'est donc pas la solution ? 

Il y en a déjà quatre qui ont sauté depuis 2010. Est-ce que vous avez trouvé un changement dans la qualité de jeu proposé et les résultats obtenus ? On a un club qui est en déliquescence totale depuis huit ans. D'année en année, le club s'enfonce dans la médiocrité. 

La question qu'on se pose tous, c'est que veulent-ils faire de ce club ? Est-ce que c'est juste un joujou pour se faire plaisir ou est-ce qu'il y vraiment un projet ? Dans le foot aujourd'hui, on est dans de l'industrie. Il fait avoir une vision, non pas sur les six mois mais sur les cinq ou six ans qui viennent. Le projet il est où ?

Que faudrait-il faire ? 

Poser la question à la bonne personne. Ce n'est pas à monsieur Gourvennec, ni à monsieur Martin, le président absent qu'on n'entend jamais. Le club appartient à M6 représenté par monsieur de Tavernost. La question qu'on se pose tous, c'est que veulent-ils faire de ce club ? Est-ce que c'est juste un joujou pour se faire plaisir ou est-ce qu'il y vraiment un projet ? Dans le foot aujourd'hui, on est dans de l'industrie. Il fait avoir une vision, non pas sur les six mois mais sur les cinq ou six ans qui viennent. Le projet il est où ? 

Nicolas de Tavernost, représentant de M6, l'actionnaire majoritaire des Girondins. - Radio France
Nicolas de Tavernost, représentant de M6, l'actionnaire majoritaire des Girondins. © Radio France - Arnaud Carré

Vous craignez une relégation en Ligue 2 ? 

Au vu des résultats actuels, on ne peut pas sauter la question. Bien sûr que je la crains et que je la redoute. J'ai connu la précédente qui n'était qu'administrative (ndlr : en 1991). Là, ça pourrait être sportif et ça pourrait être plus difficile pour remonter parce que à l'époque on avait autre chose en termes d'effectif, d'entraîneur et de volonté. Cette année, on se demande si les joueurs peuvent réagir. Ces gens-là n'ont pas le mental pour aller se battre en Ligue 2 où tous les matches sont quasiment des matches de coupe.